2

Entrer dans la vie active : nos conseils

Entrer dans la vie active




Ceci est un article invité

Selon une étude d’avril 2015, les jeunes quittent le foyer parental à l’âge de 26 ans en moyenne en Europe. Bien souvent, c’est l’entrée dans la vie active qui est l’élément déclencheur, puisqu’elle permet une indépendance financière.Cependant cet événement implique de nouvelles responsabilités, notamment financières. Afin de vous accompagner dans vos démarches si vous êtes dans cette situation, vous trouverez dans cet article quelques conseils pour entrer dans la vie active.
entrer dans la vie active

Entrer dans la vie active: Quels conseils? Que faut-il savoir?

 

Choisir son premier logement

 

Le choix du domicile doit répondre aux attentes mais aussi à vos capacités financières.

 

Logement individuel ou colocation

Si vous souhaitez une indépendance totale, le logement individuel s’impose. Le coût de celui-ci dépend principalement de sa superficie et de sa localisation.

 

La colocation est une alternative intéressante en cas de ressources financières limitées. En effet, les loyers sont beaucoup plus abordables lorsqu’ils sont divisés et contrairement aux idées reçues, certaines colocations permettent tout de même de conserver de l’intimité.

De plus, si vous arrivez dans une nouvelle ville pour un premier travail, la colocation permet de ne pas être seul(e) puisque certain(e)s colocataires peuvent rapidement devenir des ami(e)s.

 

Acheter ou louer 

Ce choix dépend à la fois des ressources financières dont vous disposez ainsi que de la pérennité de votre contrat de travail et de vos revenus, sans oublier vos projets personnels futurs.

 

Il peut être compliqué et risqué de s’engager dans un plan de financement au début de votre carrière professionnelle, cependant, si vous en avez les moyens, acheter un logement présente des avantages financiers sur le long terme.

L’acquisition onéreuse d’un bien immobilier se rentabilise avec le temps, il s’agit d’un investissement. Acheter un bien immobilier lorsque l’on débute dans la vie active peut être une solution si vous n’avez aucune contrainte familiale, par exemple.

 

On parle d’investissement lorsque l’on évoque l’achat immobilier, puisqu’une fois les mensualités du prêt (si prêt il y a) réglées, le bien vous appartiendra… Il sera même possible de le faire louer par la suite si vous souhaitez déménager.

Aussi, il est toujours plus agréable de se sentir chez soi, surtout pour entreprendre des travaux de rénovation ou de décoration, par exemple.

 

Les frais annexes au logement

Peu importe votre statut (locataire ou propriétaire), des frais viendront s’ajouter mensuellement à votre logement : notamment les charges comme l’eau, l’électricité et le gaz.

Si vous êtes propriétaire et que vous décidez de faire louer votre logement, des travaux de rénovations ou de mises aux normes sont à prévoir régulièrement, tout comme le paiement de taxes telles que la taxe foncière, par exemple.

Pour les locataires, pour récupérer intégralement votre caution lors de la résiliation du bail, vous pourriez être amené(e) à remettre votre logement à neuf par vos propres moyens.

Par ailleurs, il vous faudra souscrire une assurance habitation
pour couvrir les locaux, leur contenu et la responsabilité civile de ses occupants. Si vous êtes propriétaire, elle est optionnelle mais vivement conseillée.

Choisir son mode de transport





Après votre installation, vous allez devoir choisir un mode de transport. Ce choix est important dans la mesure où il vous permettra de vous rendre tous les jours à votre travail.

Celui-ci doit répondre à vos besoins mais il se doit surtout d’être fiable afin de ne pas pénaliser votre activité professionnelle. Cependant, qu’il soit public ou personnel, le transport peut représenter un poids important dans votre budget.

 

Transport en commun ou transport personnel pour aller travailler

La première question que beaucoup se pose est celle du choix entre les transports en commun ou personnel. Ce choix se fait en fonction de plusieurs critères qui doivent pertinemment être réfléchis.

Le critère le plus évident est la distance qui vous sépare de votre lieu de travail. Si votre bureau se trouve à quelques coins de rue, nous vous conseillons d’y aller à pied, en vélo ou en utilisant les transports en commun. Néanmoins, prenez soin de vous renseigner sur la qualité et la fiabilité des transports en commun de votre agglomération.

Si votre lieu de travail se situe à plus d’une vingtaine de kilomètres de votre domicile, deux solutions s’offrent à vous : le train ou la voiture. L’usage du train peut s’avérer être plus économique en fonction de la ligne que vous emprunterez et moins fatigant. Cependant, sa fiabilité n’est pas toujours avérée.

Si vous préférez la voiture, assurez-vous de la fluidité de votre itinéraire et s’il comprend des zones de péages qui pourraient venir alourdir votre budget.

 

Voiture neuve ou d’occasion

Pour une indépendance totale, il est préférable d’acheter une voiture. Une nouvelle question se pose alors : est-il plus intéressant d’acheter un véhicule neuf ou un véhicule d’occasion ?

Un véhicule d’occasion permet de réaliser des économies sur votre budget transport néanmoins vous n’êtes pas toujours à l’abri d’une pièce défectueuse ou d’un vice caché.

Le meilleur compromis est peut-être l’achat d’une voiture d’occasion chez un professionnel : vous bénéficierez alors de garanties.

 

Les frais supplémentaires à prévoir suite à l’achat d’une voiture

Il est important de ne pas oublier les frais annexes qui seront à prévoir pour votre véhicule, comme la consommation d’essence qui représente un budget annuel d’environ 1 500 euros (chiffre de 2013).

À cela, il faut ajouter les frais d’entretien liés à l’usure du véhicule mais aussi aux réparations en cas d’accrochages ou d’accidents.

Aussi, il est obligatoire de souscrire une assurance auto qui vous couvrira vous, votre véhicule et les tiers.



Les plateformes collaboratives

 

Grâce au développement des plateformes collaboratives sur internet sachez qu’il existe aujourd’hui plusieurs moyens de réduire de nombreux frais quotidiens.

En ce qui concerne le transport, il est possible de louer son véhicule personnel à un particulier en s’inscrivant sur une plateforme dédiée, ou de faire du covoiturage. Ces deux méthodes se démocratisent de plus en plus et sont idéales pour réduire ses frais de déplacement.

Il est également possible de louer son appartement à un particulier pour quelques jours en cas d’absence.

De nos jours, de nombreuses méthodes existent pour réduire de plus en plus vos frais quotidiens de transport et de logement, deux pôles de dépenses conséquents. Ces méthodes sont de plus en plus privilégiées par les jeunes qui n’ont pas toujours toutes les ressources financières suffisantes pour démarrer correctement dans la vie active.



Gagnez de l'argent simplement tous les mois

Dites moi où je peux vous envoyer ma méthode gratuite pour gagner de l'argent facilement tous les mois

Aucun spam, aucune pub, je m'y engage.

Cliquer ici pour laisser un commentaire 2 Commentaires
Michel de Trading-Attitude - 25 novembre 2015

Bonjour,

ce sujet est toujours un peu polémique. Je pense qu’il vaut mieux louer son habitation et acheter un bien immobilier que l’on louera à d’autres.
Michel de Trading-Attitude Articles récents…Comment trader à la baisse sur les actionsMy Profile

Répondre
Christophe - 26 novembre 2015

Si vous voulez obtenir du mobilier, tv … gratuitement? visitez https://donnons.org/
Christophe Articles récents…LES BANQUES EN LIGNEMy Profile

Répondre

Commenter :

CommentLuv badge