23

Investir dans un site internet

investir dans un site internet




Site internet

Pour optimiser son budget, on a vu que l’on pouvait augmenter ses revenus grâce à l’épargne , mais que faire de ce que l’on a mis de côté ?

En dehors des placements classiques, on peut trouver des investissements originaux comme investir dans un site internet.

Bien sûr ce n’est pas un investissement passif, il faudra passer un peu de temps dessus.

Pourquoi un site internet existant et non une création

comme dans l’article sur la création d’une e-boutique en dropshipping .

L’avantage d’acheter un site qui a déjà de l’ancienneté est le référencement.

Le travail a déjà été fait par quelqu’un d’autre et le référencement prend du temps.

Google aime qu’un site soit ancien pour le référencer.

En achetant un site existant le plus gros du travail est déjà fait, vous gagnez une chose précieuse : le temps.




Investir dans un site internet, oui mais quel site?

 

Il y a deux catégories de sites internet :

  1. Les e-commerces qui vendent un produit
  2. Les sites vendant un service (astrologie, location, cours, vente entre particuliers       etc…)

Lorsque l’on achète un site internet, on reprend aussi le « backoffice », c’est à dire l’interface de la boutique, déjà prête, plus ou moins bien faite.

Les sites de e-commerce ont un ou des fournisseurs (c’est souvent le plus dur à trouver), donc c’est un atout majeur. Lorsque l’on regarde les sites en vente on voit très peu de fournisseurs en dropshipping, donc il faut bien regarder si ce sont des objets volumineux à vendre ; pour les frais de transport et le temps que cela vous prendra de réaliser l’emballage et les envois.

J’ai vu récemment un site de vente de bracelets pour hommes. Dans ce cas, une petite lettre fait l’affaire, peu de place nécessaire, pas besoin de transporteur.

De nombreux graphistes, webdesigners en ont fait leur métier.

Ils créent un concept façon start-up, un très beau site design, mettent en place l’entreprise et revendent le site un an après quand il est référencé que les premiers chiffres apparaissent pour prouver que c’est rentable.

J’avais repéré un site comme ça basé sur le coaching sportif en ligne.

Le site est magnifique, le concept génial et déjà un bon chiffre d’affaire au bout d’un an.

Mais pour l’exclusivité il fallait investir 20000 euros.

La rentabilité annuelle est très bonne : 15000 euros de bénéfice net.

Vous comprenez pourquoi je parle d’investissement à présent :

Rentabilité nette sur la première année :15000/20000=75% !

 

Le concept est entièrement automatisé pour les paiements, les vidéos déjà tournées, il suffit de continuer à s’occuper du référencement c’est tout.

Pour ce genre d’investissement, on ne bénéficie pas de l’effet de levier d’un crédit, à part si l’on fait un crédit à la consommation, personnellement je ne m’y risquerais pas.

Il faut donc disposer de l’argent en cash.

L’exemple dont je viens de parler reste rare, la plupart des sites en vente sont des sites qui marchent peu ou qui ont été délaissé par leur créateur par manque de temps.

Lorsque le business ne fonctionne pas, pourquoi ne pas essayer de vendre le site et récupérer un peu d’argent…

Comme dans toutes les sites d’annonces il faut donc chiner et dénicher LE site qui peut valoir le coup, sans que l’on prenne trop de risques.

Si certains petits sites rapportent peu, ils sont souvent mis en vente moins chers.

Donc en regardant le rapport temps/revenus cela peut être un petit complément de revenus afin d’optimiser son budget 😉

Il existe quelques sites français de petites annonces :

http://www.vente2site.fr

http://www.ebusiness-en-vente.com

http://www.ecom-store.fr

Comme d’habitude pour internet nous avons du retard par rapport aux USA, où cette pratique est déjà bien développée.

J’aime bien ce site américain: Empireflippers où ils montrent bien les gains espérés, parfois juste grâce à la publicité, la preuve des gains est affichée, tout est clair.




Les pièges à éviter :

 

  • Vérifier les gains annoncés et les chiffres annoncés sur plusieurs années si l’entreprise est ancienne.
  • Vérifier la place du site sur Google, le danger est que du jour au lendemain si il n’est plus en page 1, votre business s’effondre.
  • Les annonceurs mettent en avant qu’ils n’ont plus le temps de s’en occuper alors que bien souvent c’est que le site ne marche pas ou n’est pas bien référencé.
  • Si vous vous décidez d’acheter, demander conseils sur les sites de petites annonces qui diffusent l’annonce, éventuellement à un avocat ou un notaire.Si c’est de petites sommes et que vous êtes prêt à pendre le risque, préférer le paiement Paypal sécurisé.

Conclusion :

C’est un investissement original et encore peu développé en France. Il nécessite une étude approfondie avant de se lancer. Il y a beaucoup de fausses bonnes affaires, il est nécessaire de trier et qui sait, peut être vous trouverez la perle rare.

Il y a deux façons d’investir dans ce genre de business : Soit rechercher de petits revenus avec un minimum de temps consacré afin d’optimiser son budget et créer une source de revenus complémentaires, soit racheter une entreprise pour se lancer dans l’entreprenariat sur internet.Deux projets totalement différents.

Gagnez de l'argent simplement tous les mois

Dites moi où je peux vous envoyer ma méthode gratuite pour gagner de l'argent facilement tous les mois

Aucun spam, aucune pub, je m'y engage.

Click Here to Leave a Comment Below 23 comments
Librecom - 22 juin 2015

Merci pour un article de qualité avec des recherches et tout et tout. J’avais regardé de ce que faisait Path Flyn (http://www.smartpassiveincome.com/) mais vu les stats là-bas, je ne pensais pas que cela était possible en France. D’après ton article, c’est moins facile mais possible quand même, c’est ça ?
Bonne journée à toi

Reply
    patrice - 22 juin 2015

    Bonjour et merci pour ton commentaire. Je ne connaissais pas le blog que tuas mis, je vais aller regarder ça.
    Aux USA le business existe depuis quelque temps déjà. Les sites trient un peu plus les business à vendre à mon avis.
    Sinon en france pas mal de sites se vendent régulièrement. Après il faut assimiler cela à la vente d’un fond de commerce. Donc le prix est proportionnel au chiffre d’affaire.
    Il faut donc bien vérifier la comptabilité , c’est ni plus ni moins que la reprise d’une entreprise existante et parfois avec ses dettes… Donc comme je disais dans l’article. il faut bien fouiner pour découvrir quelque chose d’intéressant. Mais je n’ai pas encore vu en france de sites à vendre dont le seul revenu était la publicité, comme on peut voir au USA notamment dans le lien que j’ai donné.

    Reply
Didier-Fabrice - 22 juin 2015

Bonjour,

Pourquoi tu t’interdit d’emblée de faire appel à un crédit conso si tu trouves une pépite ? Est-ce parce que comme moi 75 % de rentabilité ça te parait trop beau pour être facilement reproductible ?

Cela dit si tu n’as pas le cash nécessaire et que tu ne veux pas non plus faire un crédit il reste toujours la possibilité de trouver des associés. 20 000 € ça reste une (relative) faible somme (quand on parle investissement j’entends) à 3 ou 4 ça fait 5 à 7 K€ par tête de pipe du coup il est plus facile d’avoir le cash nécessaire et cela permet aussi de répartir le risque
Didier-Fabrice Articles récents…Un locataire fidèle jusqu’à la mortMy Profile

Reply
    patrice - 23 juin 2015

    Bonjour, le rendement peut sembler très important mais l’entreprise est le principal accélérateur de richesse et c’est souvent que les rendements soient supérieurs aux rendement passifs de l’immobilier ou bourse mais ce n’est pas le même investissement de temps non plus.Puisque tu parles de cet exemple précis qui pour moi sortait clairement du lot, il ne m’intéresse pas=
    -Il serait intéressant pour des personnes qui prennent une entreprise clef en main et qui souhaitent la développer. J’imagine que les vidéos peuvent tourner un moment mais il arrivera un jour ou il faudra se renouveler en tourner d’autres, repayer des coachs spécialisés, pour que le site bouge, donc s’investir plus et réinjecter de l’argent.
    -Je garde mon maigre cash pour un investissement immobilier c’est mon objectif du moment, en épargne de précaution pour le gérer et je trouve dangereux d’investir l’argent d’un crédit à la conso que l’on emprunte sur plusieurs années dans un business dont on ne connait pas la pérénité. Si on s’avère mauvais gestionnaire ou que le SEO s’effondre pour x raison, alors on garde les dettes.
    Alors que si on décide d’investir son cash et de prendre ce risque là les conséquences sont moins « graves ».
    Pour investir à plusieurs j’y ai pensé mais c’est toujours délicat, surtout entre proches et personne n’est intéressé autour de moi. Les gens sont frileux, déjà pour l’immobilier ils le sont, alors pour une entreprise!
    Conclusion :
    Les meilleurs rendement que j’ai pu voir dans la reprise d’entreprise internet , sont les plus chères le plus souvent; cela nécessite donc un investissement temps beaucoup plus important et ce n’est plus un complément de revenu, c’est une autre démarche.

    Reply
Michel de Trading-Attitude - 23 juin 2015

Bonjour,

pour ce prix-là mieux vaut construire soi-même un blog. Ce business peut être coulé en moins de deux si l’algo de Google change. En plus, il faut s’y connaître en blogging et webmarketing pour faire vivre le business.

Mais c’est vrai que c’est un business intéressant.
Michel de Trading-Attitude Articles récents…Tradez comme Einstein et gagnez en bourseMy Profile

Reply
    patrice - 24 juin 2015

    Dans ce cas précis, il ne s’agit pas de blog mais d’un site optimisé, automatisé avec différents programmes qui gèrent tout, un désign fait par un pro, et des vidéos tournées avec de vrais coach sportif qui ont été payé, un travail de référencement d’un an et des recettes minceurs j’avais oublié aussi pour maigrir fait par des pros. Si tout cela est vérifiable et tiens la route, c’est pas cher je trouve . Mais ce site que je cite en exemple sort du lot, la plupart des autres sont moins pro et moins optimisés.

    Reply
Romaric de sortir-du-rsa.fr - 23 juin 2015

Bonjour Patrice,

Très bel article, je connaissais un peu le concept des ventes de site notamment des jeux en ligne mais je ne savais pas qu’on pouvais en faire un business…

Pour celui qui veut investir dans le domaine de l’entrepreneuriat c’est un bon moyen de démarrer.

Toutefois personnellement, je ne me lancerais pas dans ce type de business car il peut être facile de se faire avoir à moins qu’il s’agisse d’un gros site mais comme on a pu le voir dans ton article c’est beaucoup plus cher…

A Bientôt

Romaric

http://www.sortir-du-rsa.fr
Romaric de sortir-du-rsa.fr Articles récents…REPLAY ! A quoi sert une épargne de précaution ?My Profile

Reply
patrice - 24 juin 2015

salut romaric, et encore les grosses machines à cash qui sont sur internet certains sont à vendre et comme c’est en fonction du chiffre d’affaire, faut sortir le crédit ou avoir un gros héritage 🙂

Reply
Nicolas ABC - 24 juin 2015

Salut Patrice,

Sympa cet article, effectivement ça peut être un bon investissement, si l’on suit les conseils que tu commentes. On m’a déjà contacté pour m’acheter mon site 😀

Je pense cependant que c’est un business plus commun aux Etats-Unis qu’en France, oui!

Nicolas.
Nicolas ABC Articles récents…Investir dans un mobilhome – Vous y aviez pensé, vous ?My Profile

Reply
    patrice - 24 juin 2015

    Bienvenue nicolas, cela va se développer en france , on a toujours du retard 😉
    PAs assez intéressant le prix que l’on t’en offrait? 🙂

    Reply
Tristan - 1 juillet 2015

Bonjour, j’ai découvert votre article suite au partage de Nico et je dois bien avoué que ce sujet m’a fortement intéressé, d’ailleurs je suis allez un peu fouiner sur les sites de ventes que vous avez cité.

J’ai vu des offres très intéressantes et d’autres beaucoup moins… Comme vous dites il y’a les sites entièrement automatisés qui peuvent êtres plutôt intéressant avec déjà un chiffre d’affaire annuel qui à fait ses preuves, et à côté il y’a aussi les sites qui sont vendus par ce qu’ils n’ont jamais rien rapportés ou que le webmaster n’a pas eu le temps de suffisamment les développer, ou alors qu’il à fait des erreurs aux yeux de Google.

Mais j’ajouterais qu’il y’a également des sites qui peuvent sembler intéressants au premier abord mais qui, après réflexion, semblent également assez chronophage, qui demandent du temps pour les maintenir à flot. Dans ce cas le rendement peut grandement être différent de nos attentes, étant donné que le temps c’est de l’argent.

Mais bon c’est vrai qu’il y’a de très bonnes offres et que ça peut être un investissement plutôt intéressant. D’ailleurs j’ai vu que certaines annonces vendaient juste des sites « non-lancés » avec juste le concept accompagné d’un bon design, je pense que ça aussi ça peut être intéressant si on a du temps et qu’on arrive à voir à l’avance si c’est un concept qui a du potentiel ou non.

J’ai trouvé que c’est une très bonne idée d’article.

Ah et dans le « même genre » on a également l’investissement dans les pages Facebook qui se développe petit à petit (principalement du côté anglophone que francophone pour le moment). Bon quand je dis « même genre » c’est un peu mal choisi étant donné que le travail demandé derrière et le rendement est bien entendu complètement différent.

Merci pour cet article très intéressant :).

Reply
    patrice - 1 juillet 2015

    Merci pour ce retour tristan c’est sympa d’avoir votre avis suite à cette recherche.
    Pour facebook je ne savais pas que cela commençait à se monétiser, effectivement pourquoi pas.

    Reply
Sophie ~ Gagner Son Argent - 1 octobre 2015

Bonjour Jérôme

Merci beaucoup pour cet article très instructif, J’ai appris énormément de choses en vous lisant.
Je possède moi-même un blog sur comment gagner son argent sur internet. Je pense qu’il pourrait vous intéresser.

Bien à vous,
Sophie

Reply
patrice - 1 octobre 2015

Moi c’est patrice, merci pour ce commentaire personnalisé 🙂 …

Reply
kevin - 16 octobre 2015

Hello,
Eh bien, je trouve que l’article est complet. J’envisage de construire ma maison bientôt et je recherchais quelques conseils. Ton billet m’a bien aidé en tout cas. Merci pour ce partage.

Reply
kevin - 16 octobre 2015

Bonjour Patrice,
Tu as raison, investir dans un site Internet est une pratique peu connue en France. Perso, j’ai quelques réticences à le faire, car on ne sait jamais quand une plateforme peut perdre du trafic et donc s’effondrer. Par contre, je trouve tes explications vraiment bien. Bravo pour cette initiative.

Reply
Elfy - 20 février 2016

Bonjour Patrice,
Le e-business présente de nombreux avantages mais au-delà de l’aspect purement « web » (qualité du site, référencement etc…), il est primordial de prêter une très grande attention aux principes fondamentaux de la reprise d’entreprise.
Comme dans le domaine des entreprises « classiques », il existe sur le web certains pièges (arnaques ?) qu’il faut savoir déjouer.
Par exemple : certaines personnes mettent en vente leur site e-commerce de niche qui présente de très bons CA et bénéfices tout en ayant développé un autre site parallèle qui vend uniquement les produits les + rentables du site en vente.
Pour échapper à la clause de non-concurrence, il suffira au vendeur indélicat de simplement se déclarer webmaster et non propriétaire du site parallèle.
Ce type de pratique est assez courant malheureusement…

Elfy

Reply
    patrice - 20 février 2016

    Bonjour elfy merci pour ce complément d’information je ne connaissais pas cette arnaque effectivement c’est un reprise d’entreprise qui ne doit pas être prise à la légère.Pour les sites qui ne gagnent que de l’argent grâce à adsense comme ce que l’on peut trouver sur le marché américains on ne vend pas de produit ce qui est peut être moins risqué vis a vis de ton arnaque?

    Reply
      Elfy - 20 février 2016

      Oui le principe Adsense présente moins de risques.
      Mon propos n’est pas de critiquer l’achat d’un site e-commerce, bien au contraire, mais simplement d’informer ceux qui pourrait se lancer un peu vite dans une telle acquisition en pensant que cela est facile et rapide.
      Une entreprise d’e-commerce est avant tout…une entreprise !
      Et au risque de passer à côté de la bonne affaire, il faut prendre le temps de chercher le plus de renseignements possibles, récupérer les Siret, identifier les réels propriétaires vendeurs, fouiller sur des sites comme « société.com », croiser les informations…et avec un peu d’habitude, on arrive à identifier les arnaques les plus courantes (mais pas toutes malheureusement).
      En fait, suivre ni plus ni moins les règles applicables lors de la reprise d’entreprise.
      Bravo pour votre blog intéressant.
      Elfy

      Reply
        patrice - 20 février 2016

        Merci pour le blog, pour le reste je partage ton opinion.

        Reply
Questiondargent.fr - 7 avril 2016

Investir dans un site oui ça peut être bien mais ça demande énormément de travail. Il travailler plus d’un an pour commencer à générer des revenus.
Questiondargent.fr Articles récents…Le blog a changé d’adresse pour devenir Questiondargent.frMy Profile

Reply
David (bonjourargent.com) - 28 avril 2017

Bonjour Patrice,

C’est vrai que c’est un bon investissement. Après je pense qu’il doit être réservé à celles et ceux qui ont déjà une certaine expérience, et possèdent déjà quelques sites Web. Les débutants devraient plutôt apprendre à créer un site (avec WordPress par exemple), et se faire la main avant de s’engager dans ce type de placement.

Le plus intéressant ? Trouver des sites mal optimisés, en sachant que l’on pourrait accroître le trafic en quelques mois, mais également le revenu par visiteur.

Le principal problème, c’est que la plupart des sites sont très dépendants du Google. Du coup, il faut faire attention, et regarder très attentivement le profil de « backlinks » – et voir si l’on ne risque pas de se prendre une pénalité 😉

David

Reply

Leave a Reply:

CommentLuv badge