Skip to main content
Apprendre à négocier

Négociation: 8 astuces qui fonctionnent





Il est parfois difficile d’économiser, surtout lorsque l’on doit faire un achat urgent.

Dans un précédent article: Trier et gagner de l’argent, je vous disais que c’est l’acheteur qui fixe souvent le prix, soit parce que c’est le prix du marché, soit parce qu’il y a une négociation.

Dans cet article je me place en tant que acheteur et non en tant que vendeur.

 

Pourquoi négocier?

 

  • Le prix fixé est excessif
  • l’offre est importante, on profite alors de la concurrence.
  • Par habitude, certains le font dans leur métier et dans la vie quotidiennement.
  • Par nécessité lorsque l’on n’a pas l’argent nécessaire.
  • Professionnellement cela peut être une question de survie pour l’entreprise afin   d’assurer sa marge.
  • Pour faire une bonne affaire !




Pourquoi les gens ne négocient pas?

 

Bien souvent, on n’ose pas négocier par peur de la réaction de notre interlocuteur: « Et si il m’envoie balader »?  « que va t’il penser de moi? » je vais devenir tout rouge, je ne saurais pas quoi dire » etc … En quelques secondes, les hésitations vont se transformer en anticipations et vous imaginez toutes les réponses négatives.

Cela s’apparente à la séduction, non seulement dans la manière de négocier en elle même mais surtout dans la peur du refus.

Lorsque l’on fait le premier pas vers la personne convoitée, on a peur du refus, les plus timides vous diront qu’ils ne supporteront pas ce refus, résultat ils ne feront jamais rien.

Cela renvoie bien sûr à la peur de ne pas être aimé.

Il est donc nécessaire de se détacher de ce côté affectif.

Ce n’est qu’un jeu, ce n’est qu’un prix.

Dites vous que la personne en face entend la même chose toute la journée, vous pouvez aussi vous dire que vous ne la reverrez sûrement jamais si cela peut vous rassurer.

Mais surtout, au lieu de penser que cela sera un échec, imaginez que cela marchera, car cela fonctionne bien plus souvent que cela n’échoue.

Le plus dur est de se lancer une première fois et en voyant que cela marche les verrous sauteront, ensuite vous n’aurez plus peur les fois suivantes.

Pour les plus timides j’ai une astuce : Lorsque la personne s’énerve ou prend mal ma demande, je répond en souriant ou sur un ton léger « Ben j’aurais essayé tant pis », cela marche très bien et tout rentre dans l’ordre.




Quand négocier ?

 

En pratique on peut négocier partout, la négociation peut prendre des formes différentes suivant les endroits.

Voici une petite liste d’endroits ou j’ai négocié:

  • Avec les artisans
  • En grande surface pour l’informatique
  • Achat Immobilier
  • Boutique de souvenirs, vêtements etc…
  • Magasins de meubles
  • Achat sur le bon coin
  • Achat sanitaires
  • matériaux pour travaux
  • Garagiste
  • Consultation paramédicale
  • Diagnostic énergétique
  • Etc…

J’en oublie sûrement, la liste peut-être longue, attention pour certains endroits cela peut-être exceptionnel et dépendre des circonstances.

 

Négociation

Négociation: comment faire?

 

Il n’y pas de recette miracle pour négocier mais  8 astuces qui peuvent vous aidez et qui fonctionnent :

 

#1

Le système gagnant-gagnant

Lorsque l’on négocie un prix il faut commencer plus bas que le prix que vous en voulez, pourquoi? Parce que l’on finit souvent par « couper la poire en deux » afin que tout le monde soit content.

#2 

Acheter plusieurs choses et avoir un « bonus »

La négociation est plus facile lorsque l’on achète plusieurs produits, services ou un gros volume.

Pour un particulier, demander un prix sur l’ensemble ou bien quelque chose en plus « un cadeaux » Le fameux autoradio offert et posé lorsque l’on achète une voiture, une garantie étendue, la livraison etc…

#3

Soyez déterminé !

lorsque quelqu’un veut quelque chose cela se voit, lorsque l’on est hésitant aussi, mais ne soyez pas virulent.

Tout peut se faire avec humour mais obstination.

#4

Pensez à demander.

Demander systématiquement dans les magasins si il y a une promotion particulière, demander si il y a une carte de fidélité. Même avec le coût de la carte, la réduction peut être très intéressante.

Pour les boutiques, allez y la semaine avant les soldes c’est souvent des ventes privées et demandez la réduction au culot. Vous ne pouvez pas revenir etc, insistez même si vous n’êtes pas déjà client.

#5

Pour les artisans, souvent il suffit de demander, sinon :

– Si vous pouvez prendre rdv pour deux devis qui s’enchainent, alors les artisans vont se croiser et ainsi ils vont savoir qu’ils sont en concurrence et les prix baisseront tout seul…

Sinon expliquez bien que vous faites plusieurs devis.

– Si l’artisan avec lequel vous souhaitez travailler est le plus cher, demandez lui de s’aligner en lui montrant les autres devis. Il faut bien sûr demander les mêmes prestations, même qualité.

– Expliquez à l’artisan que vous aimeriez travailler avec lui mais que vous aviez prévu telle somme comme budget et que cela dépasse. Par mail si vous êtes timide, c’est possible aussi.

#6

Bluffez! 

Exemple: « Je ne comprend pas votre collègue l’autre jour m’avez dit que vous pouvez baisser encore le prix » « il m’avait promis »

Jouez sur la confusion et cela fonctionne.

#7

Faites jouer la concurrence !

Cela parait évident mais demander au vendeur de s’aligner, parler toujours des concurrents mais bien sûr pour exactement le même produit.

Il y a longtemps, je voulais acheter en grande surface du matériel informatique. J’avais des prospectus dans la main, certaines choses étaient moins chères ailleurs mais pas toutes. Comme je prenais plusieurs produits, j’ai expliqué au vendeur que cela serait dommage de faire plusieurs magasin pour acheter tout ce qu’il me faut.

Il m’a proposé de lui même de s’aligner pour tout ce qui était moins cher ailleurs. Une petite signature du chef de rayon et passage en caisse…

#8

La séduction.

Comme j’en ai parlé plus haut la négociation est un jeu de séduction et surtout un Jeu de rôle:

– Par l’humour, en faisant le copain, en mettant à l’aise la personne.

– En jouant la tristesse ou le dépit, en expliquant que financièrement cela ne va pas passer, que en ce moment c’est difficile …

ou bien d’autres rôles. Il faut être un peu acteur parfois.

Conclusion:

La négociation pour faire ses achats peut devenir un jeu lorsque vous aurez déverrouillé les freins qui vous poussent à rester dans votre zone de confort. Avec toutes ces astuces vous n’avez à présent plus d’excuses. Tentez et dites moi si cela a fonctionné…

Pensez à partager 😉

Gagnez de l'argent simplement tous les mois

Dites moi où je peux vous envoyer ma méthode gratuite pour gagner de l'argent facilement tous les mois

Aucun spam, aucune pub, je m'y engage.

Related Post

5 réponses à “Négociation: 8 astuces qui fonctionnent

  1. Bonjour,
    Personnellement, je négocie rarement.
    La principale raison est que je négocie uniquement à partir d’un certains tarifs.
    Faire des micros négociations est une perte de temps surtout au vu du gain réalisé.

    Pour les plus gros achat, généralement je me tourne vers des vendeurs qui ont déjà rognés leurs marges et donc qui ne peuvent plus que très peu négocié.
    (cas de ma nouvelle voiture)

    Je considère également que la négociation est une arme à double tranchant.
    Négocier un petit montant vous fais perdre toute crédibilité, ce qui n’est pas forcément une bonne idée face à un artisan ou un vendeur par exemple.
    Négocier quand la marge est basse, surtout en annonçant un prix bas aurait plutôt tendance à clore toute discussion.
    C’est le cas que je rencontre : je vend mon pavillon, certains font des offres à -10%.
    La discussion s’arrête là. Je ne me fatigue pas à discuter ni à faire de contre offre.
    Négocier fortement un prix dans les plus bas du marché m’incite à ne pas aller plus loin pour éviter de perdre du temps avec des gens qui n’iront pas au bout.

    Donc mieux vaut être un peu mesuré en négo! 😉

    1. Bonjour david, c’est pour cela que j’explique dans l’article cela dépend des circonstances, je ne partage pas ton opinion sur les travaux, les sommes sont énormes tu ne te rends pas compte. Pour les petites sommes cela peut être un cadeau quelque chose en plus , pour les petites éxonomies il me semble que dans un précédent article tu disais justement que c’est la somme des petites économies qui font la différence…
      Pour l’immobilier, tu te positionnes en tant que vendeur, l’article est du point de vue de l’acheteur.
      Sache que les meilleures affaires se font à l’achat, il ne faut pas compter sur la plus value à la revente, surtout dans un marché qui baisse ou stagne comme en ce moment. Alors les acheteurs ont raison de faire des propositions en dessous du prix. on achète au prix que lorsque le prix est déjà bas.
      En investissement immobilier en ce moment on voit aussi des propositions a -20 ,-30% régulièrement, c’est le marché qui veut ça. Les vendeurs trop gourmands ne vendent pas dans un marché où c’est les acheteurs qui font la loi comme pour certains biens.
      Il vaut mieux vendre à -10% que de ne pas vendre du tout.

    2. Bonjour,

      en général les prix prévoient déjà cette marge de négociation. Il faut donc systématiquement proposer moins. Les riches n’achètent pas au prix fort.

      Si vous n’êtes pas prêt à vendre moins cher alors c’est que vous n’êtes pas un vendeur pressé. Vous n’intéressez pas les investisseurs.

      Michel de Trading Attitude Articles récents…Comment bien tracer les supports et résistances et autres lignes de tendanceMy Profile

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge