Comment calculer le prix d’un trajet en voiture ?

Avoir un aperçu de ses dépenses en carburant s’avère toujours nécessaire. Cela permet de mieux gérer son budget et de rédiger facilement la déclaration de frais dans le milieu professionnel. Il est souvent complexe de définir le montant à investir dans un trajet en voiture. Il faut prendre en compte de nombreux facteurs comme le prix du carburant, la consommation du véhicule et les éventuels frais de péage.

Différents facteurs à ne pas négliger dans le calcul des dépenses en trajet en voiture

Certains paramètres peuvent augmenter la consommation du carburant au kilomètre supérieur à la moyenne.

·      Les charges du véhicule

Lorsque la charge d’un véhicule est plus lourde, la consommation de carburant va être plus importante qu’en temps normal. Parmi les charges d’un véhicule, il y a le coffre de toit, la remorque et la caravane.

Il faut savoir que certains facteurs vont aussi peser sur la consommation de carburant. Il s’agit par exemple :

  • De l’usage de la climatisation ;
  • Des pneus ayant une pression trop basse ;
  • Des embouteillages à répétition.

·      Le style de conduite

Le style de conduite d’un conducteur va influencer ses dépenses en carburant. Avec un style de conduite économique, la consommation en carburant ne va pas aller au-delà des dépenses programmées. Si le conducteur a tendance à modifier régulièrement sa vitesse et qu’il n’anticipe pas ses actions, la dépense en carburant va être plus importante.

Comment calculer le prix d’un trajet en voiture ?

·      Connaître le prix du carburant

Lorsque vous êtes amené à conduire votre véhicule sur un long trajet, vous devez vous préparer à consommer beaucoup de carburant. Si vous voyagez assez loin, vous serez amené à refaire le plein plusieurs fois avant d’arriver à destination.

Pour mieux définir les dépenses, il faut déterminer :

  • La consommation du carburant de leur voiture au kilomètre ;
  • La longueur du trajet (le nombre de kilomètres à parcourir) ;
  • Le prix du carburant.

Il est à noter qu’un véhicule de tourisme moyen consomme en moyenne 0,07 litre par km. Pour ce qui est du prix du carburant, il est différent pour le diesel et l’essence. Il va aussi dépendre du carburant utilisé : sans plomb 95-E10, sans plomb 95, sans plomb 98, etc.

·      Déterminer les frais associés au trajet sur l’autoroute

Quand il faut se rendre vers une destination éloignée, la meilleure alternative est de passer par les autoroutes. Cette voie est plus rapide. Le conducteur peut rouler à une vitesse de 135 km/h. Pour mieux prendre soin des infrastructures routières, les systèmes de péages ont été mis en place. Les véhicules qui empruntent cette voie devront s’acquitter des frais y afférents.

Sur la toile, il existe différents outils mis à la disposition des conducteurs. Ils pourront se renseigner sur leurs trajets. Cela permet de connaître les frais relatifs au voyage.

Calcul essence kilomètre : quelle est la formule à appliquer ?

Dans le cadre du calcul, il suffit de multiplier le nombre de kilomètres à parcourir à la consommation de carburant au kilomètre du véhicule. Il faudra ensuite multiplier le tout par le tarif moyen du carburant utilisé. Ce calcul va permettre d’avoir une estimation approximative de la consommation de carburant.

·      La formule à appliquer pour la consommation en litres

Pour déterminer la consommation en litres, il suffit d’appliquer la formule suivante :

  • Distance en km x (Consommation moyenne/100) = total en litres consommés.

·      La formule à appliquer pour le coût en essence

Pour connaître le coût de l’essence, la formule est la suivante :

  • Total en litres consommés x prix de l’essence = total coût essence

En principe, sur chaque véhicule, la consommation moyenne est indiquée en litre par 100 km. Exceptionnellement, aux États-Unis, celle-ci est affichée en Milles par gallons (MPG).

Optimiser son trajet et son budget

Avec le contexte politique et économique actuel, le prix des carburants ne cesse de grimper. En moyen, à la fin du mois du juin, le prix du litre de :

  • Gazole : 2, 13 euros ;
  • Sans-plomb : 2,04 euros ;

Il s’agit d’une hausse vraiment conséquente comparée à l’année passée. Pour ne pas faire face à de mauvaises surprises sur le calcul des frais d’essence, il est conseillé de bien planifier son itinéraire. Il existe différents outils qui permettent d’emprunter un itinéraire plus pratique et d’estimer vos dépenses.

·      Se servir du site de Michelin

Cette plateforme aide à calculer les tarifs des carburants. Avec ce site, il faut seulement indiquer l’adresse de départ et d’arrivée, le type de véhicule et le prix du carburant. Vous pouvez choisir vos préférences en matière d’itinéraire. Cet outil vous donne un itinéraire détaillé avec le prix du carburant et celui des péages. Ce site dispose d’une version mobile.

·      Recourir au site Mappy

Avec ce site, vous bénéficiez d’un service de cartographie et de calcul d’itinéraire. Une fois que vous aurez cliqué sur l’option, vous devrez renseigner l’adresse de départ et celle d’arrivée. Il est nécessaire de mentionner le véhicule utilisé, le type et le prix moyen du carburant. Il faut aussi énoncer la consommation moyenne du véhicule. Vous aurez le choix entre différents itinéraires, notamment :

  • Le trajet le plus rapide ;
  • Le trajet le plus direct;
  • Le trajet sans péage.

Vous obtiendrez les frais d’essence, de trajet et les frais de péages.

·      Utiliser Google Maps

Cette option vous aide à éviter les autoroutes, les péages et les ferries. Avec le curseur, vous pouvez modifier le trajet. Lors des heures de pointe, cet outil n’est pas apte à proposer un trajet optimal.

Comment définir la consommation de son véhicule

Vous ne parvenez pas à connaître concrètement le budget en carburant que vous allouez à votre véhicule ? Pour cela, il existe une méthode assez simple :

  • Rendez-vous dans une station d’essence et faites le plein jusqu’à ce que le pistolet se déclenche ;
  • Mettez votre compteur journalier à zéro ou prenez note du kilométrage indiqué au compteur (Il faut l’effectuer quotidiennement) ;
  • Servez-vous normalement de votre véhicule ;
  • Ne siphonnez pas tout votre réservoir. Retournez en station et refaites le plein lorsque vous avez consommé la majorité du carburant. Prenez note du nouveau kilométrage indiqué sur le compteur. Si vous venez de mettre votre compteur à zéro, relevez le nombre de kilomètres parcourus à compter de votre dernier plein.

Quelques conseils pour réduire la consommation de carburant de son véhicule

·      Offrir un bon entretien à son véhicule

Lorsqu’un véhicule est en bon état, il consomme moins. Un bon entretien est l’une des clés pour réaliser des économies. Il faudra accorder son attention au niveau d’huile, à la pression des pneus, etc.

·      Vérifier la pression des pneus

Il faut contrôler fréquemment la pression des pneus (tous les 500 km). Quand les pneus ne sont pas assez gonflés ou en mauvais état, ils vont engendrer une surconsommation de carburant (de 5 %). Pour chaque véhicule, la pression recommandée est indiquée sur son manuel.

·      Diminuer la vitesse moyenne

Le fait de rouler vite va engendrer une hausse de consommation du carburant. Pour éviter cela, vous pouvez réduire votre vitesse moyenne de 10 km/h. Il est à noter que cela va affecter la durée de votre trajet. Toutefois, vous allez consommer moins de carburant tout au long de votre trajet.

·      Avoir un style de conduite plus souple

Le style de conduite va affecter votre consommation de carburant. Il faut éviter d’avoir une conduite nerveuse (accélérations et freinages brutaux). Faites en sorte de maintenir une vitesse constante. Apprenez à anticiper afin de pouvoir freiner en douceur. Décélérez progressivement. Laissez le frein faire son œuvre au lieu de trop solliciter le moteur.

·      Faire en sorte de maintenir le bon rapport

Il est déconseillé de rouler en surrégime. Cela va obliger votre véhicule à consommer le double de son carburant habituel. Pour un véhicule essence, il faut respecter 2 500 tours par minute. Pour un véhicule diesel, il faut se contenter de 2 000 tours par minute.

·      Arrêter le moteur à l’arrêt

Sur votre trajet, vous serez amené à faire face aux embouteillages, aux passages à niveau, aux feux rouges, etc. Vous devez faire fréquemment des arrêts, coupez votre moteur. Cela va vous éviter de consommer inutilement du carburant. Les véhicules modernes sont équipés de la fonction start & stop. Celle-ci va arrêter automatiquement le moteur après quelques secondes d’arrêt. Le véhicule va redémarrer au moment où la pédale de frein est relâchée.

·      Avoir un véhicule allégé

Les véhicules moins lourds vont consommer moins de carburants. Enlevez les éléments encombrants dans le coffre, sur le toit, etc. Débarrassez-vous des effets personnels qui vont affecter l’aérodynamisme de la voiture.

·      Se servir de la climatisation avec modération

L’utilisation de la climatisation va engendrer une hausse de la consommation. Cela va aussi causer une perte de puissance. Réduisez la différence de températures entre l’extérieur et l’intérieur à 5 °C. Evitez de laisser les vitres ouvertes, surtout lorsque vous roulez à grande vitesse. Cela va réduire la résistance du vent, un élément qui génère une consommation supplémentaire.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page