Investir dans l’or : comment faire en 2021- 2022 ?

Que ce soit en période de crise ou de stabilité économique, de nombreux investisseurs choisissent de placer leur argent dans l’or. Ils pourront choisir d’investir dans de l’or physique ou de l’or papier. Il est également possible d’investir directement dans des actions de société aurifère. Est-ce une bonne idée d’investir dans de l’or ? Comment procéder pour s’engager dans ce type d’investissement ?

Faut-il investir dans l’or ? Est-ce réellement un bon investissement ?




·      Un investissement ayant une valeur refuge

Depuis sa découverte, l’or suscite l’engouement d’un grand nombre d’investisseurs. C’est parce que ce métal précieux possède une valeur refuge. L’État choisit souvent de diversifier son patrimoine à travers l’or. Lorsque l’économie est en pleine croissance, ce métal précieux montre une relative stabilité. Quand un pays traverse une récession ou une incertitude économique, les investisseurs s’orientent vers l’or, ce qui fait grimper sa cote. Cela signifie qu’investir dans l’or est un moyen de sécuriser son placement.

·      Un investissement toujours accessible

Que vous décidiez d’investir dans des lingots ou dans des pièces d’or, vous disposerez d’objets physiques toujours disponibles. Dans ce cas, vous placez votre argent dans de l’or physique. Comme le bien que vous avez acheté est toujours en votre possession, du point de vue matériel, il pourra être utilisé à votre guise. Vous avez la possibilité de le vendre ou de le transmettre. En investissant dans l’or, vous vous constituez un patrimoine disponible à tout moment.

·      Un investissement pour sécuriser son épargne sur le moyen ou long terme

Vous êtes à la recherche d’un moyen pour sécuriser votre épargne afin de mieux affronter les crises et les difficultés à venir ? Investissez dans de l’or. Ce placement ne vous soumet à aucune limite de choix. Vous pourrez vous constituer une épargne sur le long terme. Il sera disponible à n’importe quel moment pour répondre à vos besoins.


Investir dans l’or : comment faut-il procéder ?

Quel que soit le type d’investissement que vous choisissez, pour le faire fructifier, vous devrez bien comprendre son fonctionnement. Il y a deux manières de bien investir dans l’Or. Vous pourrez soit :

  • Acheter de l’or physique ;
  • Acheter de l’or papier.

·      L’essentiel sur l’or physique




Selon les statistiques, 10 % des investisseurs français auraient en leur possession 3 000 tonnes d’or physique. Cela représente un montant de 120 milliards d’euros environ. Ce placement peut se manifester sous forme de lingots d’or, de barres, de pièces ou de plaquettes. Ce métal précieux peut se présenter sous différentes formes.

Pour acquérir de l’or physique, il faudrait présenter un ordre d’achat préalablement signé par son banquier. Ce dernier va prélever une commission sur la transaction. Celle-ci varie de 1,5 à 2,5 % du montant. À l’instar de la pierre, l’or physique est un investissement sécuritaire ayant une valeur refuge. C’est un placement à la fois palpable et tangible. Si vous vous méfiez des marchés boursiers, cet investissement peut vous intéresser. Toutefois, il faut faire preuve de prudence. Les subites hausses de prix et les taux d’intérêt sont déterminés en fonction des tensions internationales.

Pour l’achat de l’or physique, vous disposez de différentes alternatives. Vous pourrez choisir de :

  • Faire un achat en ligne: dans ce cas, les commissions sont moins importantes que si vous effectuiez un achat en boutique ;
  • Racheter de l’or à Paris: dans la capitale, la concurrence est vraiment rude. Cela explique la baisse des prix par rapport à la province.
  • Se rendre sur des sites référencés: en vous orientant sur des sites Internet reconnus, vous misez sur la sécurité.

·      L’essentiel sur l’or sur papier

À l’heure actuelle, un grand nombre de sociétés exploitant des mines d’or est cotée en Bourse. De ce fait, les investisseurs peuvent placer leur argent dans des actions des sociétés aurifères ou dans des fonds aurifères en Sicav ou FCP. En matière d’actions, il est possible de placer son argent à travers les ETF, comme dans un PEA ou en actions directes. Dans ce cas, il est impératif de comprendre et de maîtriser le système boursier.

En tant qu’investisseur, vous pouvez investir dans les produits dérivés. Ces derniers imitent le cours de l’or à travers une devise cible, il s’agit le plus souvent du dollar ou de l’euro. Ils sont connus sous l’appellation « certificats ». Ces produits dérivés montrent une certaine volatilité. Avec ce type d’investissement, la valeur n’est pas garantie. L’investisseur s’expose à un risque réel de perdre son capital.

Si vous optez pour un investissement sur papier, recourez aux trackers. Comme il s’agit d’un placement financier, cet outil va s’avérer rentable. Étant donné que vous investissez dans un actif boursier, vous devrez prendre en considération les risques engendrés par ce type d’investissement (perte de capital, chute de la valeur, etc.).

  • Faire un placement à travers les certificats et trackers d’or: c’est un moyen d’obtenir une exposition directe à l’or sans que l’investisseur en soit le propriétaire physiquement. Les certificats (ou trackers) d’or sont des billets émis par une société qui possède de l’or, c’est souvent le cas d’une banque. La qualité du certificat va dépendre de la société qui le garantit. Il est conseillé de choisir les certificats d’or Perth Mint. Il bénéficie du soutien du gouvernement d’Australie occidentale.

 

  • Placer son argent avec les fonds négociés en bourse (ETF) : vous devrez collaborer avec un fonds comme le SPDR DE Gold Shares. Pour négocier un ETF, il faudra s’acquitter d’une commission. Vous serez également soumis à des frais de gestion. Dans ce cas, vous profiterez d’un actif liquide qui va être investi dans des pièces, des lingots et des barres d’or.

 

  • S’engager dans un contrat à terme pour investir de l’or : c’est également une manière de posséder de l’or de manière indirecte. Avec ces contrats, vous aurez un placement à fort effet de levier. C’est un investissement très risqué qui ne convient pas aux néophytes. Les investisseurs expérimentés devront également faire preuve de vigilance avec ce type de placement. Ce type de contrat à terme lie un acheteur et un vendeur. Les deux parties vont échanger une quantité d’or déterminée à une date et un prix futur délimité à l’avance. La valeur du contrat est sujette aux fluctuations relatives au prix de l’or. Les comptes du vendeur et de l’acheteur seront ajustés en fonction des cas. En principe, les contrats à terme (futures) font l’objet de négociations en bourse. Il est conseillé de s’adresser à un courtier et de s’informer s’il peut les prendre en charge.

 

  • Se tourner vers les actions minières : l’avantage d’investir dans les actions minières, c’est que leurs prix ont tendance à suivre les prix des matières premières sur lesquelles elles se focalisent. Les mineurs s’occupent de la gestion d’entreprises. Celle-ci peut se développer avec le temps. Les investisseurs vont alors profiter de l’augmentation de la production. En tant qu’investisseur, vous bénéficierez alors d’un avantage que la possession d’or physique n’aura jamais. Si vous recherchez à diversifier votre investissement sur les valeurs minières, vous pourrez vous orienter vers les ETF spécialisés sur les mineurs d’or. Vous aurez alors l’occasion d’investir dans de nombreuses valeurs minières en un seul investissement.




Que faut-il savoir sur les taxes sur l’achat et la vente d’Or ?

L’investissement dans l’or diffère des placements classiques sur de nombreux points. À compter du 1er janvier 2018, la détention de l’or comme épargne n’impose plus au paiement de l’ISF (Impôt sur la Fortune). Ce placement n’engendre plus le paiement de l’IFI (Impôt sur la Fortune Immobilière). Par contre, la revente d’or physique est sujette à une taxe forfaitaire de 11,5 % sur le montant global à défaut de facture, soit à travers une taxe sur les plus-values de 19 % d’impôts et de 17,2 % de prélèvements sociaux.

Il faut savoir que le détenteur d’or physique peut profiter d’un abattement de 5 % à partir de la troisième année. Après un délai de 22 ans, votre investissement en or sera libéré des taxes. Vous bénéficierez ainsi d’une fiscalité avantageuse.

 

Investir dans l’or papier ou l’or physique : laquelle de ces deux possibilités est intéressante ?

En achetant de l’or sous format papier, vous réduisez les risques relatifs à la détention d’or physique, tel que le vol. Le bien sera sécurisé puisque vous n’aurez pas à le déplacer physiquement. Toutefois, le choix d’investissement doit être déterminé en fonction de l’objectif que vous visez.

Si vous recherchez la sécurité et un placement refuge en cas de crise financière, orientez-vous vers l’or physique. Si vous êtes en quête de rentabilité et un placement financier, choisissez l’or papier. Vous devrez également mesurer le risque que vous prenez. Vous aurez la possibilité d’acheter et de vendre à tout moment tout en profitant de frais réduits.

À quel moment devriez-vous investir dans l’or ?

Au fil des dernières années, le cours de l’Or a rencontré une forte croissance parallèlement aux politiques monétaires expansionnistes (planche à billets) des banques centrales. D’après les analyses économiques, sur les prochaines années, le cours de l’or pourrait rencontrer une évolution intéressante.

Il est à noter que la cotation de l’Or est déterminée par le London Bullion Market Association (LMBA). Il s’agit de l’autorité mondiale qui se charge de fixer les prix des métaux précieux. Il lui revient d’effectuer une cotation deux fois par jour (à 10 h 30 et 15 h). D’autres places boursières, comme New York ou Shanghai, octroient également une cotation. En France, les investisseurs ont accès à une cotation indicative. Celle-ci met en valeur l’offre et la demande sur les pièces d’Or comme le 20 francs Or « Coq Marianne ».

Faut-il s’orienter vers un placement immobilier ou privilégier l’investissement dans l’Or ?

Lorsque les investisseurs envisagent de faire un placement sûr, ils pensent directement à investir, soit dans la pierre, soit dans les métaux précieux. Quel est le type d’investissement à privilégier ? Il faut prendre en compte que l’investissement immobilier est sujet à de nombreuses taxes. Il rencontre également des crises comme celle des subprimes en 2008. De plus, ce placement offre moins de liquidité. En matière d’investissement locatif, l’investisseur s’expose à des risques de loyers impayés. Il faudra aussi compter en plus le temps passé pour la gestion locative.

En choisissant d’investir dans l’or, vous misez sur un investissement moins chronophage. Il est d’autant plus sûr, surtout lors de l’achat d’or physique. Au fil du temps, il prendra de la valeur. Vous n’aurez pas de difficultés à le transmettre à vos héritiers.

Investir dans l’or : un moyen de diversifier son actif

Afin d’accéder à un patrimoine rentable et complet, investissez dans l’or. Cela vous permettra également de diversifier vos actifs. Pour éviter les risques inconsidérés, cet investissement ne doit pas dépasser environ 5 à 7 % de vos avoirs. L’or physique a toujours été associé à la richesse et au pouvoir. Son principal avantage, c’est qu’il peut se transmettre aisément au fil des générations entières d’une même famille.

Les risques à prendre en considération pour un investissement dans l’or

Si vous décidez d’investir dans l’or, ce métal précieux ne doit pas excéder 7 % de votre portefeuille idéalement.

·      Les risques en matière de géopolitiques

Différents facteurs vont contribuer à faire fluctuer le cours de l’or. Les tensions internationales en font partie. Dans ce contexte, les crises locales ou mondiales vont tendre à la hausse du prix de l’Or.

·      Le problème relatif à la spéculation et la volatilité des cours

À l’instar des autres produits financiers, le cours de l’or est affecté par les risques liés à la spéculation. Comme il possède une valeur refuge de longue date, il est moins soumis aux effets de mode. Dans ce cas, les impacts négatifs de la spéculation sont assez rares. Il faut savoir que le cours est étroitement lié au niveau des taux d’intérêt, comme ceux instaurés par la Réserve fédérale des États-Unis (FED). C’est l’équivalent américain de notre banque centrale. Il évolue en fonction de l’inflation.

·      Les risques liés aux pièces et lingots

Si vous investissez dans de l’or physique, les risques sont liés à la sécurité. En effet, lors de la transaction, vous obtiendrez des biens physiques en contrepartie du paiement. De ce fait, s’ils sont volés ou égarés, vous risquez de perdre le montant total de votre investissement. Il est impératif de s’assurer de sa sécurité. Vous devrez investir dans un coffre-fort à domicile ou en recourant au service d’une banque.



Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page