Quel est le salaire du président de la République ?

Au moins une fois dans notre vie, il nous est effectivement venu à la tête de se demander quel est le salaire du président de la République. Une investigation qui n’est pas toujours simple étant donné qu’il fait partie des détails sur lesquels l’Élysée souhaite particulièrement rester discret. Mais compte tenu de son pouvoir, on peut imaginer que sa rémunération est conséquente. Il n’y a rien de mal à vouloir le savoir puisqu’en fin de compte, un président, comme tout citoyen respectable, doit être transparent sur ses revenus.

À travers les quelques lignes ci-dessous, nous allons mettre au clair le salaire actuel du président avec ses détails. Nous allons également de temps à autre le comparer avec le salaire des autres présidents pour mieux nous situer. Cap sur tous les éléments à savoir sur la rémunération du président de la République.




Quel est le salaire du président de la République ?

On peut avancer une estimation de ce que peut être le salaire du président de la République. Des informations annoncées sur Les Echos, le quotidien français d’information économique et financière, en 2020 indiquerait que le président Emmanuel Macron aurait un salaire brut annuel de 182 000 euros, ce qui lui fait environ 15 203 euros de revenus bruts par mois. Ce qui d’après le président, lorsqu’il a été questionné par une écolière marseillaise, lui revient à 8 500 € après le prélèvement de l’impôt.

·      Le salaire du président actuel à comparer à ses prédécesseurs

À comparer à ses prédécesseurs, le président Macron percevait le moins de salaires pour être cohérent avec sa promesse de campagne. Il s’agit d’une rémunération de moins de 30% qu’auparavant, établie par François Hollande à 15 203 euros bruts. La rémunération annuelle de la chancelière allemande Angela Merkel est bien au-dessus, élevée à 350 000 euros.

Le salaire du président actuel est bien maigre par rapport à ses prédécesseurs. Nous savons par exemple qu’en 2005, le budget dit « officiel » de la présidence s’élevait à environ 31,9 millions d’euros. On peut bien constater que cette somme est quinze fois plus que celle de la Vème République, et même depuis la naissance de celle-ci (2,35 millions en 1960).

·      La rémunération du président par rapport aux autres membres du gouvernement

Si on sait pour le président et une idée pour le salaire de ses prédécesseurs, on ne manquera pas de faire le tour des salaires des acteurs nationaux. Leurs rémunérations sont basées sur le traitement des hauts fonctionnaires.

Pour l’année 2021, voici les répartitions en salaire brut mensuel :

  • Président : 15 200 €,
  • Premier ministre : 15 200 €, (aligné à celui du président par la décision de Nicolas Sarkozy qui était alors 21 300 euros bruts par mois, baissé de 30% par François Hollande),
  • Autres ministres : 10 100 €,
  • Secrétaires d’État : 9 600 €,
  • Députés et sénateurs : 7 200 €.




Qui paie le salaire d’un président ?

Une fois qu’on sait quel est le salaire du président de la République, on se demande bien qui le fixe et qui le paie. Si le salaire des autres politiciens comme les sénateurs, députés et membres du gouvernement sont fixés par différentes lois, celui du président de la République est la seule rémunération qui échappe à cette règle. Il fixe lui-même son salaire. Il doit le choisir au sein de la dotation globale de l’Élysée. Son salaire sera voté chaque année par les Parlementaires.

Le montant de la retraite fixé par la loi

Cependant, le montant de la retraite du président est énoncé par une loi d’avril 1955. Comme stipulé par la loi, le président, lors de son départ à la retraite bénéficie de 6 220 euros (5 200 euros nets) bruts par mois. Cette retraite du président s’accompagne d’une indemnité de 13 500 euros quand il siège comme membre de droit au Conseil constitutionnel à vie. D’après les affirmations de l’Élysée en 2019, le président Emmanuel Macron aurait renoncé à ces deux revenus. Effectivement, c’est une somme sur laquelle le président Macron a fait une croix dessus, ainsi que sur l’indemnité de membre à vie du Conseil constitutionnel.

Les éléments pris en compte dans la rémunération d’un président

Si tel est le salaire du président, on aimerait aussi comprendre sa répartition. Tout comme un simple fonctionnaire, quels sont les avantages que peuvent profiter un président ? Indemnité de logement, transports, à quoi il peut bien avoir droit ?

Voici les décompositions du salaire du président :

  • Une indemnité de base à hauteur de 11 580,82 €,
  • Une indemnité de résidence de 347,43 €,
  • Une indemnité de fonction non imposable de 2 982,06 €.

Contrairement à ce qui s’est passé durant le régime de Nicolas Sarkozy, ces indemnités sont toutes imposables.




Les chefs d’État les mieux payés au monde au cours de l’histoire

Les chefs d’État, en fonction du pays qu’il gouverne, ne disposent pas du même pouvoir d’achat. Pour connaître les éventuelles différentes, nous allons faire un petit tour au niveau des revenus des autres présidents à travers le monde. Nous allons uniquement nous concentrer sur les pays les plus influents du monde.

·      Les présidents des États-Unis

Les États-Unis sont l’un des pays qui rémunèrent avantageusement son président. Le cas de Donald Trump est assez particulier.  Avec une fortune estimée à quelque 3 milliards de dollars, il a souhaité être payé à seulement 1 dollar, ce qui fait environ 80 ct d’euros par an, refusant ainsi son salaire de 400 000 dollars (soit 319 205 €) annuels. Ce qui était interdit par la loi. En réalité, le président des États-Unis gagne environ 400 000 dollars bruts par an.

·      Le Premier ministre australien

Son salaire est estimé à environ 385 000 dollars par an.

·      Le président de l’Italie

Le salaire du président italien tourne autour de 275 000 dollars par an.

·      Le Premier ministre canadien

Le Premier ministre canadien, pour sa part, touche environ 260 000 dollars par an.

·      Le Premier ministre des Danois

Le Premier ministre des Danois, Mette Frederiksen, gagne environ 250 000 dollars par an, soit environ 220 911 €.

En plus du pouvoir politique dont bénéficie les présidents, les chefs d’Etat profite également d’un revenu confortable. Sans parler du prestige de sa fonction.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page