Quel est le salaire maximum pour toucher la prime d’activité ?

Les salariés et travailleurs ayant un revenu modeste peuvent bénéficier de la prime d’activité sous certaines conditions. Il y a notamment un salaire minimum requis et des plafonds à ne pas dépasser. Quel est le salaire maximum pour toucher la prime d’activité ? Ayant essentiellement pour but de favoriser le retour à l’emploi, il permet de compléter les revenus et de soutenir les différentes activités. Cette prestation mensuelle va permettre d’améliorer le pouvoir d’achat.




Un salaire net minimum à ne pas dépasser pour bénéficier de la prime d’activité

Applicable en métropole et dans les départements d’Outre-mer, la prime d’activité est octroyée à tous les travailleurs à revenus modestes ayant un salaire minimum de 943,44 euros nets mensuels. Si vous vous demandez donc quel est le salaire maximum pour toucher la prime d’activité, il tourne autour de cette somme.

·      Prime d’activité : mieux le comprendre

En vigueur depuis le 1er janvier 2016, la prime d’activité remplace la prime pour l’emploi et le RSA activité. Le premier s’agissait d’un crédit d’impôt destiné aux salariés à revenu modeste afin de les aider à augmenter leur pouvoir d’achat. Le second se présentait comme un complément de revenu destiné à ceux qui percevaient un salaire particulièrement bas.

·      Plusieurs millions de bénéficiaires de la prime d’activité

Accordée sous conditions de revenus, la prime d’activité est à l’heure actuelle versée mensuellement à des millions de bénéficiaires. Pour prétendre à cette prime, il est essentiel de respecter certaines exigences que nous ne manquerons pas de citer.

·      Pour qui est destinée la prime d’activité ?

Vous souhaitez savoir si vous êtes éligibles à la prime d’activité ou non ? Vous devez savoir avant tout à qui elle est destinée. Afin d’en bénéficier, il faudrait effectivement répondre à quelques critères. Mais avant d’entrer dans les détails des conditions, qui peut prétendre à la prime d’activité ?

Pour répondre clairement à cette interrogation, voici ce que vous devez savoir. La prime d’activité est faite pour :

  • Les salariés aux revenus modestes,
  • Les travailleurs indépendants à faibles revenus,
  • Les personnes à mobilité réduite (même si elles bénéficient déjà de l’allocation aux adultes handicapés ou AAH),
  • Les exploitants agricoles,
  • Les étudiants,
  • Les apprentis et les stagiaires ayant un revenu de plus de 55% du SMIC brut, c’est-à-dire, qui ne dépasse pas les 974,12 euros au 1er octobre 2021.



Des plafonds à ne pas dépasser

S’il y a un salaire minimum pour pouvoir bénéficier de la prime d’activité, il y a également un plafond à ne pas dépasser. Les plafonds des revenus sont déterminés suivant la composition des foyers.

Voici les détails que vous devez savoir à propos des plafonds du salaire pouvant percevoir la prime d’activité :

  • Pour une personne célibataire et sans enfant : 1 792 euros de revenu mensuel,
  • Pour une personne seule qui travaille et avec un enfant : 2 501 euros par mois,
  • Pour un couple avec deux enfants à charge et ayant des salaires identiques : 3 764 euros de revenus mensuels,
  • Pour un couple avec deux enfants à charge et où c’est le seul conjoint qui travaille : 3 352 euros de salaire net par mois.

Ces revenus doivent provenir uniquement de l’activité professionnelle sans aucun forfait de logement ni d’aide au logement.

Obtenir une prime d’activité : quelques conditions à respecter

Quelles sont les conditions pour toucher la prime d’activité ? Voilà une question à laquelle vous devez répondre afin de pouvoir en bénéficier. En plus de faire partie de la catégorie de citoyen qui peut en bénéficier, et qu’on a déjà mentionnée plus haut, il existe également d’autres conditions à respecter.

Vous devez notamment, pour pouvoir bénéficier de la prime, exercer un travail, qu’il soit à plein temps ou à temps partiel. Ce qui veut dire que vous devez avoir des revenus provenant d’une activité professionnelle. Ensuite, il y a les plafonds que vous devez tenir en compte. Tel qu’on les a déjà également mentionnés plus haut.

Pour les autres conditions, vous devez avoir 18 ans. Il faut être un résident de France de façon permanente, effective et stable. Vous devez être de nationalité française ou détenir un titre de séjour qui vous autorise à travailler en France.

Les sources financières considérées pour le calcul de la prime d’activité




Parmi les revenus pris en compte dans le calcul de la prime d’activité, on peut parler des revenus professionnels pour les salariés et provenant de leur activité pour les travailleurs indépendants. Ils peuvent s’agir des revenus de remplacement comme les allocations chômage ou les pensions alimentaires. Ainsi que tous les autres revenus du foyer soumis aux impôts. Les aides sociales comme l’APL seront considérées. On note aussi les avantages en nature comme la disposition d’un logement à titre gratuit.

·      Les fonctionnaires peuvent-ils prétendre à la prime d’activité ?

Un point qu’il est essentiel de connaître est que la prime d’activité n’est pas seulement destinée au secteur privé. Si un fonctionnaire respecte toutes les conditions d’attribution de cette prime, il peut également faire une demande. Les réformes ont pu permettre à près de 8% des effectifs de la fonction publique d’en bénéficier. Le gouvernement souhaite encore étendre cette statistique jusqu’à 12%.

·      Le calcul de la prime d’activité

La prime d’activité est calculée sur la base d’une déclaration trimestrielle du foyer. Le versement de la prime d’activité va tenir compte de l’ensemble de revenus de tous les membres du foyer.

Le montant de la prime d’activité

Il n’existe aucun barème précis qui indique les montants forfaitaires de la prime d’activité étant donné que le calcul varie suivant le type de foyer et de revenu. Afin de vous donner une idée de ce que le montant de la prime d’activité peut être, voici un petit récapitulatif, donné à titre estimatif :

  • Une seule personne en activité sans enfant : 553, 16 euros,
  • Couple sans enfant (les deux personnes travaillent) : 829, 75 euros,
  • Une seule personne en activité avec un enfant : 829, 74 euros,
  • Couple en activité avec un enfant : 995, 69 euros,
  • Une seule personne en activité avec deux enfants : 995, 69 euros,
  • Couple en activité avec deux enfants : 1 161, 64 euros,

Pour chaque autre enfant de plus à la charge, on bénéficie d’environ 221, 26 euros, que ce soit une seule personne en activité ou un couple.



Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page