Skip to main content
investir dans le photovoltaïque

Faut il investir dans le photovoltaïque?





photovoltaique

Faut-il investir dans le photovoltaïque?

 Qu’est-ce que le photovoltaïque ?

Beaucoup de confusions sont faites entre les panneaux photovoltaïques et les panneaux solaires thermiques à production d’eau chaude.

Panneaux solaires eau chaude sanitaire:

panneaux solaire eau chaude
Les panneaux solaires eau chaude sanitaire

Ces derniers sont posés sur votre toiture ou sur un socle afin de chauffer de l’eau. Cette eau chaude sert à alimenter un chauffe-eau solaire qui fournit l’eau chaude sanitaire.

Alors que les panneaux photovoltaïques transforment les photons de la lumière en électricité.

 

Comment ça marche ?

 

Les panneaux sont posés en général sur la toiture, soit en surimposition (au-dessus des tuiles), soit avec un système d’intégration avec écran sous toiture pour éviter les fuites (à la place des tuiles).

Généralement au SUD mais certains les poses à l’EST ou à l’OUEST sans soucis, la production est juste un peu moins importante, il faut en tenir compte.

Ils se posent également sur socle (au sol ou toit plat) avec la possibilité d’ajouter un système de trackers afin de suivre la courbe du soleil mais ce genre de produit est plus réservé aux « initiés » et est moins développé.

Les panneaux sont connectés à un ou plusieurs onduleurs qui ont pour fonction de transformer le courant continu en courant alternatif.

C’est une technique fiable avec AUCUN ENTRETIEN !

L’onduleur est garanti 10 ans par le constructeur. C’est sûrement la seule chose qui peut rendre l’âme sur la durée.

Onduleur:





onduleur photovoltaïque
Onduleur SMA

Les fabricants garantissent souvent une production minimale pour les panneaux. Exemple : garantie à 80% de la production pendant 25-30 ans et Une garantie de 10 ans sur le produit.

Ces panneaux vont durer très longtemps, c’est un investissement à long terme.

Il existe plusieurs types de raccordement :

  • La vente totale :

Vous revendez la totalité de votre production à EDF via un contrat de 20 ans, avec un prix d’achat initial fixé.

C’est le plus rentable.

  • La vente au surplus :

Vous consommez la journée ce que vous produisez en direct et vous vendez le surplus à EDF avec un contrat comme pour la vente totale.




  • L’autoconsommation :

Vous produisez et vous consommez votre production.

Il faut bien évaluer sa consommation journalière afin de bien dimensionner son installation car le surplus est envoyé gratuitement dans le réseau ensuite.

Le stockage avec batteries existe mais il est coûteux et les batteries ont une durée de vie limitée.

Les batteries sont autorisées que si vous êtes en site isolé non raccordé au réseau.

Les chiffres !

Il y a eu un âge d’or pour les particuliers où les prix des installations étaient plus chères qu’aujourd’hui mais où le crédit d’impôt compensait ce surcoût.

Depuis le crédit d’impôt a disparu, les tarifs des installations ont baissé mais les prix d’achat de l’électricité ont chutés, c’est donc bien moins rentable aujourd’hui.

Le tarif d’achat en juin 2015

Types d’installationsPuissance crêteTarif en           c€/kWh
Résidentiel, Enseignement, Santé, autres…Intégration au bâti0 à 9 kWc26.55
Intégration simplifiée au bâti0 à 36 kWc13.47
36 à 100 kWc12.79
Tout types d’installations0 à 12 MWc6.62

 

 

La ligne qui nous intéresse est en rouge.

Sachant que le particulier met en général 3 kwc sur sa toiture (20m2).

Le coût de l’installation se négocie autour de 10000 euros en fourchette basse.

Nota bene: Les prix des installations baissent avec le prix d’achat du KWh faites donc un devis les prix ont pu baissé depuis cet article. voir ce site pour les prix actualisés

 

Si vous êtes client EDF, vous consommez de l’électricité en la payant 14,40 centimes d’euros le KWH en option Base.

Donc EDF vous achète l’électricité que vous produisez avec vos panneaux presque le double.

Mais les prix d’achats des panneaux photovoltaïques ont tendance à baisser tous les trimestres …

Mon expérience :

En 2014, j’ai fait installé 44 m2 de panneaux , soit 6,72 kWc de puissance .

Pourquoi autant? Afin d’augmenter la rentabilité: plus l’installation est importante plus le coût de revient au kWh est faible. J’ai donc installé le maximum que pouvait accueillir ma toiture.

Si vous pouvez installer 9 kWc, il faut le faire.

Mon installation:

Mon installation photovoltaïque
Ma toiture photovoltaique

Il y a un an, j’ai payé l’installation autour de 22450 euros environ.

Le prix d’achat était à l’époque de 32,66 c€ le KWh.

La location du compteur 60 euros par an, et environ 115 euros par an d’impôts sur le revenus.

J’ai fait un crédit dédié aux énergies vertes à 2,6% sur 10 ans, avancé 3000 euros et le reste est financé par le crédit.

Mon installation est une vente au surplus qui n’est pas du tout la plus rentable. Le compteur EDF étant loin de mon habitation (sur la voirie), je devais tirer une gaine avec travaux dans mon allée pour installer un compteur pour la vente totale.

Entre ce que j’économise sur ma facture en autoconsommation environ 245 euros/an et ce que me rapporte la vente de l’électricité: 2080 euros /an, soit plus de 2250 euros de gains, le crédit est payé . 

En vente totale j’aurais perçu plus de 2600 euros.

J’autoconsomme 21%, je vends 79%.

Donc au final cela me fait une installation photovoltaïque au prix de 3000 euros.

Dans 10 ans , le crédit sera payé et je percevrais 2080 euros par an pendant 10 ans (durée du contrat avec EDF) et je continuerais à économiser sur ma facture.

Le retour sur investissement pour cet achat est d’environ 11 ans. En vente totale il aurait été de 9 ans.

Aux tarifs d’achats actuels, il est évident que le retour sur investissement sera un peu plus long en vente totale bien que le coût des installations ait un peu baissé.

La vente totale est donc toujours intéressante à l’heure actuelle.

 

L’autoconsommation :

Pour les personnes qui sont tentées de consommer leur propre électricité pour faire baisser leur facture, la vente au surplus est une bonne opportunité mais cela nécessite un investissement.

Pour les petits budgets, il existe des kits photovoltaïques faciles à monter soi-même très abordables qui vous permettrons de faire baisser votre facture d’électricité, environ 1000 ou 2000 euros.

Un revendeur sérieux de ce genre de kits: MICES

On peut très bien autoconsommer dans la journée: il y a toujours un  « bruit de fond » de votre consommation : réfrigérateur, congélateur, veilles, et les machines que vous pouvez programmer en journée.

 

 STOP Arnaques

Les panneaux photovoltaïques ont mauvaise presse.

En effet, beaucoup d’arnaques ont été recensées. Des entreprises purement commerciales qui sous-traitaient la pose à des gens non qualifiés.

J’imagine que vous avez eu comme moi des démarchages téléphoniques de ce genre d’entreprise.

Ils ne se présentent pas comme des intallateurs de panneaux photovoltaiques mais comme des « partenaires d’EDF » ou ils font une campagne dans votre commune pour faire baisser votre facture énergie etc …

C’est du démarchage agressif et en général cela se passe mal pour le client.

Lisez les forums, vous verrez que des milliers de gens se sont fait avoir et ont énormément de soucis avec ce genre d’entreprises. Ils ont payé un prix supérieur au marché et en plus ils ont des soucis de pose avec fuites à la clef ou bien des installations non raccordées.

Afin d’éviter ces arnaques évitez les sociétés qui démarches et choisissez vous même un installateur près de chez vous après avoir lu ce guide du photovoltaïque : http://doc.gppep.org/GPPEP-guide_ENR_pour_les_particuliers.pdf

Je vous conseille aussi de lire l’excellent Forum photovoltaïque

ou de nombreux bénévoles impliqués et experts dans ce domaines pourront vous conseiller des installateurs sérieux dans votre région et vous donner un avis sur votre devis.

Si vous ne souhaitez pas faire de crédit mais juste louer sa toiture à une société qui installera pour vous les photovoltaïques c’est aussi possible, la rente sera moins importante mais vous n’aurez rien à déboursez. Pour en savoir plus lisez l’article de ABC argent

Conclusion : 

En 2015, il est toujours intéressant d’investir dans le photovoltaique en vente totale, le retour sur investissement sera légèrement plus long mais cela vous fera un revenu complémentaire dans une dizaine d’années.

A la fin des 20 ans du contrat, vous pourrez toujours revendre votre électricité avec un nouveau contrat à des fournisseurs d’électricité ou bien auto-consommer en modifiant votre installation. Les panneaux sont faits pour durer.

L’autoconsommation est aussi une bonne alternative pour les petits budgets.

Si le prix d’achat continue à baisser, on arrivera alors à la parité entre le prix de vente et le prix d’achat. L’autoconsommation sera alors la seule alternative.

Gagnez de l'argent simplement tous les mois

Dites moi où je peux vous envoyer ma méthode gratuite pour gagner de l'argent facilement tous les mois

Aucun spam, aucune pub, je m'y engage.

11 réponses à “Faut il investir dans le photovoltaïque?

  1. Merci pour l’article.
    Disons que EDF via l’état est le seul a bien vouloir subventionner cet achat pour qu’il soit rentable.
    La concurrence est pour l’instant inexistante car ce n’est pas intéressant pour une entreprise d’acheter à ce prix.
    Le tarif d’achat es subventionné par la taxe que nous avons tous dans notre facture: La CSPE
    Enercoop qui est une fournisseur d’électricité verte achète aussi mais à des tarifs bien moins intéressant.
    D’autres offres arriveront forcément lorsque les premiers contrats sur 20 ans arriveront à terme.

    1. Bonjour Michel, il existe un filière de recyclage, pv cycle mise en place. http://www.photovoltaique.info/+Recyclage-des-panneaux+.html
      Vu la durée de vie très longue des panneaux, ils auront énormément économiser d’énergie durant leur vie et le recyclage prévu et financé . Si l’on compare par rapport à de l’énergie nucléaire où la demi vie des déchets radioactifs est d’au moins 100000 ans il faut relativiser les choses.

  2. Bonjour, david
    Merci pour ce commentaire détaillé. Pour reprendre quelques éléments dont tu parles:
    A l’heure actuelle il vaut mieux regarder ce qui ne vient pas de Chine que l’inverse, les panneaux solaires eau chaude sont fabriqués où? L’énergie grise (pour fabriquer et transporter) dont tu parles, est valable aussi pour une maison, une pompe à chaleur, une voiture etc…
    Ensuite tu parles d’électronique , il n’y a que l’onduleur qui possède de l’électronique ,pas les panneaux, et tu es tranquille au moins 10ans, par rapport à la garantie.
    Pour ce qui est des ombres, c’est ce que l’on appelle des masques , c’est calculé et pris en compte dans l’étude de départ.
    Pas besoin de les nettoyer bien que certains entreprises le propose, c’est un business…L’eau de pluie suffit.
    Sur le forum photovoltaïque que je cite dans l’article, certains ont fait des études comparatives, avec ou sans nettoyage, le gain est vraiment dérisoire.
    Pour la promesse de l’installateur sur les gains futurs , comme j’évoquais il faut s’entourer des bonnes personnes.
    Cette première année, j’ai produit plus que ce que l’étude disait…
    Pareil pour la toiture, aucun soucis si la personne connaît son métier.
    Libre à toi de ne pas installer tes panneaux sur le toit, comme on voit sur la photo, on peut les mettre sur chassis aussi mais pour la vente à edf ce n’est pas intéressant, seulement pour de l’autoconsommation.
    Les premières installations ont plus de 20 ans et la technologie du produit a beaucoup évoluée.
    Pour ce qui est des mines, je ne suis pas sûr d’avoir compris mais si tu parles du matériaux de construction des panneaux, il me semble que ce n’est que de la silice.
    On a plus de soucis à ce faire avec le lithium pour nos batteries non ?

    1. Effectivement la silice n’est pas le problème, le silicium lui est a produire, donc avec four particulier et très puissant (là se situe une grosse partie de l’énergie grise du panneau)
      Une citation au passage :
      « Mais même un panneau au silicium contient d’autres métaux, comme du cuivre ou de l’argent pour les contacteurs, par exemple. »
      Le lien où j’ai trouvé cela : http://www.reporterre.net/La-croissance-verte-est-une-mystification-absolue
      Pour les différents produits, ton exemple n’est pas crédible. Typiquement, les maisons actuellement majoritairement construite en parpaing utilisent beaucoup de sable. Typiquement je pourrais parler de l’entreprise « A2C matériaux », entreprise francilienne produisant sable et béton.
      Ensuite, d’autre type de construction utilise aussi des ressources locales. Naturel-home utilise du douglas de haute loire pour l’ossature des maisons.
      Les voitures sont actuellement plutôt produit en Europe de l’Est qu’en Chine, légèrement plus cher, mais plus économe en transport.
      Un certain nombre de modèle sont également produit dans leurs pays d’origine (la panda 3 par exemple).

      Pour l’intégration dans le bati d’habitation, j’ai toujours trouvé ce principe stupide. Les toitures d’habitation sont des sujets assez sensible pour ne pas rigoler avec. Et tout professionnel sérieux vous dira la même chose : plus il y a d’objet dans une toiture, plus il y aura de chance de fuite. Du entre autre à la différence de dilatation et de travail dans le temps des différents matériaux. La zone géographique a là aussi sont importance (en fonction de l’humidité ambiante)
      Dans le cas de hangar, grange, abri, le cas est différent car la charpente est généralement accessible.
      Là je me demande presque si le gouvernement voulait pas booster le bâtiment en fragilisant les toitures, alors que le modèle sur chassis permet un moindre impact, et un remplacement plus facile des panneaux.

      Pour le nettoyage : « Selon diverses études, leur rendement peut même diminuer de 3 à 16 % par an. Au contraire, des panneaux solaires bien entretenus, d’une propreté méticuleuse, gardent un fonctionnement optimal et produisent une plus grande quantité d’énergie… » (http://panneau-solaire.comprendrechoisir.com/fiche/voir/256075/nettoyer-des-panneaux-solaires)
      Je vous le conseille quand même! 😉
      (j’ai trouvé les mêmes chiffres à plusieurs endroits)

      Les premières installations ont peut être 20 ans, mais l’installation commerciale avec rachat d’électricité est récent : les premières politiques de rachat datent de 2002, avec un pic du tarif en 2009.
      Et c’est seulement à partir de 2009/2010 que la volumétrie est devenu conséquente.
      Donc on parle d’une mode datant de moins de 10 ans.
      D’ailleurs, on sais que le rendement diminue avec le temps, mais de combien précisément, la question est difficile à répondre.

      Pour l’origine des panneaux, 60% des panneaux construits dans le monde le sont en Chine continentale (https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89nergie_solaire_photovolta%C3%AFque#Acteurs_du_march.C3.A9)

      Je pourrais aussi parler de l’impact sur les budgets des panneaux solaires, sur la même page wiki :
      « De toutes les énergies renouvelables, le kWh photovoltaïque était (en 2008) de loin le plus cher (20 à 25 centimes pour une centrale et environ 40 centimes pour une bonne installation individuelle en France, contre 7 à 8 pour l’éolien par exemple) »
      « les charges supplémentaires pour les ménages occasionnées par l’achat de la production photovoltaïque à la hauteur de 60 euros par an pour un ménage se chauffant à l’électricité »
      « dont le montant pour 2015 est de 19,5 €/MWh, soit en moyenne 15 % de la facture moyenne des ménages, dont 39,6 % pour la compensation du surcoût du photovoltaïque »

      Bon pour résumé, je suis plus que sceptique sur le photovoltaïque, et pour le moment, rien ne me fait changer d’avis.
      Par contre, je ne suis pas opposé au solaire (j’insiste sur ce point, car anti-photovoltaique est trop souvent assimilé à anti-solaire)

      1. Je ne suis pas trop d’accord avec tes arguments mais le débats risque d’être long 🙂 Donc je respecte ton point de vue même si je ne le partage pas.
        Au passage les taxes que l’on paye pour le photovoltaïque sur la facture, c’est plutot pour le financement des énergies renouvelables, donc l’éolien aussi ;).

  3. Bonjour,

    Les énergies renouvelables de toutes sortes sont un vrai challenge pour l’énergie de demain. Cet article permet d’en savoir plus et comparé la source d’énergie la plus connue. Je me suis renseigné sur les différentes sources d’énergie de ma région et le constat est celui ci: 100% de l’énergie verte est solaire! http://www.fournisseur-energie.com/edf-le-havre-76600
    Il est temps de développer les autres sources au Havre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge