10 métiers qui payent bien pour une femme

Les efforts pour imposer l’égalité entre les genres dans les entreprises et les collectives sont importants, bien que les préjugés perdurent. Il existe des métiers où les femmes sont particulièrement majoritaires. Mais d’un autre côté, elles ne sont pas rares les professions où elles n’ont pas vraiment accès. De plus, la parité des salaires est loin d’être une actualité. Décocher un bon travail sans faire de longues études, métiers bien payés, carrière où une femme peut parfaitement s’épanouir, découvrons parmi les métiers qui payent bien pour une femme.




1.  Architecte, un métier qui paye bien les femmes

En 2019, 30,7% des femmes sont inscrites dans l’Ordre des architectes. Elles se revendiquent architecte et non « femme architecte ». Si les écoles d’architecture leur ont toujours été fermées, de plus en plus de femmes se lancent aujourd’hui dans ce métier. Avec sa dimension artistique, la profession d’un architecte touche également d’autres secteurs du bâtiment et exige parfois les descentes sur chantier.

Qu’il soit exercé par une femme ou des hommes, le métier de l’architecture reste une profession qui paye bien. Salariée dans une agence, une architecte peut toucher environ 2 200 euros bruts par mois. Si elle s’installe à son propre compte, ses revenus peuvent varier en fonction de l’importance de sa clientèle. En général, il peut osciller entre 3000 et 6000 euros. Pour une architecte et urbaniste en chef, elle peut prétendre jusqu’à 5 250 euros de salaire brut mensuel.

2.  Maquilleuse professionnelle, un salaire bien payé en France

Tout ce qui touche à l’univers de la beauté est dominé par les femmes. Que ce soit dans les salons de coiffure ou les instituts de beauté, elles occupent une place prépondérante. En France, une maquilleuse professionnelle gagne près de 2 800 euros bruts par mois.

Sublimer les yeux, harmoniser le teint et faire ressortir toute la beauté d’une personne est le rôle principal d’une maquilleuse. Artiste, elle doit être créative. Elle doit également maîtriser quelques connaissances techniques afin de pouvoir métamorphoser les visages. En plus de la mise en beauté, elle peut aussi créer divers personnages à travers un maquillage artistique.

Une maquilleuse professionnelle ne travaille pas uniquement dans un salon de beauté. Elle peut exercer son métier dans l’univers du cinéma où elle travaille essentiellement avec des costumiers, des éclairagistes ou encore des cadreurs. Il existe encore de nombreux autres domaines où elle peut intervenir. Cette experte doit donc disposer d’une très grande sensibilité artistique.




3. Inspecteur des impôts, un métier bien payé à pourvoir

Le secteur de la finance, de l’administration des douanes et des impôts est un domaine où les femmes réussissent à édifier une brillante carrière. De plus, elles y sont bien payées. On peut notamment parler du salaire d’une inspectrice des finances publiques qui est aux environs de 27 000 euros par an.

·      Métier d’ inspecteur des impôts

Le travail d’un inspecteur des impôts se base en grande partie sur des missions d’expertise. Elles peuvent être techniques ou financières en fonction des projets. Il va également assurer des rôles en corrélation avec des suivis, des vérifications et des évaluations, sans oublier les missions d’encadrement.

Ce fonctionnaire peut être affecté dans la région parisienne, en province ou dans les DOM. Dans les certaines structures nationales, il se pourrait qu’il occupe le poste de directeur de services. Mais, il peut aussi diriger des entreprises publiques.

·      Les études à poursuivre pour devenir un inspecteur des impôts

L’accès au poste d’inspecteur des impôts se fait par voie de concours. Plus précisément, un concours de catégorie A, organisé par le Ministère de l’Économie, des Finances et de l’Industrie. Vous pouvez y prétendre si vous détenez un bac + 3 au minimum.

Dans la grande majorité des cas, il faut passer une épreuve d’admissibilité et une épreuve d’admission. Comme les participants sont souvent des diplômés en Master, et comme les places y sont particulièrement limitées, il est recommandé de se doter des qualifications nécessaires avant de s’y lancer.

Vous devrez passer un concours de la fonction publique pour devenir fonctionnaire.

·      L’évolution de carrière pour un inspecteur des impôts

L’inspecteur des impôts peut évoluer dans d’autres postes à responsabilité dans la fonction publique. Il peut par exemple prétendre à un poste d’inspecteur divisionnaire. À la clé, il peut s’acheminer vers des postes d’encadrement supérieur qui vont être plus complexes et plus conséquents.




4.  Travailler dans la publicité et le marketing

Dans l’univers de la publicité et du marketing, il existe différents types de métiers qu’une femme peut exercer et avec lesquels elle peut être bien payée. Stratèges, créatifs ou commerciaux, il y en a pour toutes les compétences. Tout dépend de votre parcours universitaire ou des formations que vous avez faites.

Voici un aperçu du salaire des femmes travaillant dans différents métiers du marketing :

  • Directeur marketing : 4 000 à 6 000 euros bruts par mois pour un junior. Un salaire qui peut aller entre 11 000 et 13 000 euros brut par mois.
  • Designer graphiste : pour un salaire moyen de 2 200 euros bruts par mois en début de carrière pour aller jusqu’à 3 000 euros brut après 10 ans d’expérience.
  • Directeur artistique : elle touche en moyenne 3 750 euros bruts si elle a de l’expérience. En fonction des compétences, elle peut avoir 2 500 et 3 000 euros de salaire brut par mois. Tout dépendra du projet qu’elle gère.
  • Directeur de clientèle : pour celle occupant ce poste, son salaire va de 3 400 à 4 600 euros.
  • Ingénieur d’affaires : une débutante touche à peu près 3 000 euros bruts tandis qu’un expert peut être payé à plus de 4 500 euros.

5.  Agent immobilier, un métier pour les femmes avec une force de persuasion

Malgré la complexité des métiers de l’immobilier, il s’agit d’un secteur porteur qui ne connaît pas la crise. Il est donc tout naturel que nous soyons nombreux à être intéressés par cette reconversion professionnelle. La profession de l’agent immobilier est parmi la plus connue. Cette experte va intervenir en tant qu’intermédiaire entre les propriétaires et les acquéreurs.

Vous pouvez profiter d’une rémunération plus conséquente si vous décidez de travailler dans le luxe. Vous serez essentiellement un travailleur indépendant. Néanmoins, il s’agit d’un secteur qui n’est pas encore percé par les femmes et où on n’en recense que très peu. Mais, le salaire peut aller jusqu’à 5 chiffres par mois. Il se calcule souvent à base de commission sur les ventes.

6.  Médecin, un métier particulièrement choisi par la gente féminine

En France, les femmes médecins représentent environ 44%. Même s’il s’agit d’un métier particulièrement démocratisé, les dames travaillant dans les hôpitaux perçoivent un salaire de moins de 3,6 % que les hommes. Toutefois, en tant que médecin, elle encaisse une somme conséquente. Elle peut gagner entre 4 297 et 17 072 euros bruts par mois. Cela peut s’accroître en fonction des spécialités.

Vous le savez sans doute que pour devenir médecin, il vous faut suivre au moins 9 ans d’études. Pour ceux qui décident de se spécialiser, il faudrait consacrer au moins 10 à 12 ans. C’est notamment le cas si vous désirez devenir pédiatre ou chirurgien. Pour pouvoir exercer ce métier, il faut toutefois disposer de bonnes conditions physiques. Il faut déployer beaucoup de courage, de patience et de détermination avant de pouvoir atteindre ses objectifs.

7.  Expert-comptable, une profession où les femmes y excellent

Dans l’univers du métier d’expert-comptable, on peut constater un écart d’environ 31% pour les hommes et les femmes. Un chiffre qui peut choquer, mais qui pourtant ne décourage pas les femmes à prétendre à ce poste. La raison est simple : elles en sont vraiment capables et elles peuvent y gagner un salaire très avantageux.

Dans la majorité des cas, un expert-comptable touche aux alentours de 60 000 euros brut par an. Cela fait environ 3 600 € euros par mois.

·      Le rôle d’un expert-comptable

Professionnel de la comptabilité, un expert-comptable, en plus de l’élaboration des comptes de l’entreprise, intervient également afin de prodiguer des conseils judicieux, que ce soit fiscal, juridique ou social.

·      Devenir un expert-comptable

Pour exercer le métier d’expert-comptable, il faut au moins 8 ans d’études. Déjà, vous pouvez choisir les bacs en comptabilité et finance pour ensuite accumuler les diplômes universitaires. En tout, vous devez faire environ 5 ans d’études théoriques et 3 ans de stages professionnels.

·      Les qualités requises d’un expert-comptable

En plus de qualifications professionnelles, un expert-comptable doit également disposer de nombreuses qualités. Il doit notamment se doter d’un bon relationnel. Rigoureux et diplomate doivent être leurs soft skills.

8.  Conseiller juridique, une experte du droit

Le métier de conseiller juridique reste aussi l’un des plus prisés par les femmes. Sa mission est de conseiller et d’accompagner ses clients. Son travail peut être requis lors d’un achat de bien immobilier ou d’une vente, lors de l’acquisition de patrimoine, lors de l’ouverture d’une activité commerciale, pour une cessation d’une activité économique, etc.

Quand vous débutez dans le métier, votre salaire tourne aux environs de 1500 euros. Néanmoins, au fil de vos expériences, il peut atteindre jusqu’à 4500 euros. Mais le plus intéressant est que vous pouvez évoluer vers d’autres postes comme celui du directeur de la structure que vous avez intégré. Vous pouvez également vous mettre à votre compte pour gagner davantage de revenus.

9.  Photographe, une profession pour les femmes créatives

Le salaire d’un photographe varie considérablement en fonction de ses compétences, de ses prestations et surtout de sa créativité. En France, il tourne autour de 600 à 7 600 euros bruts par mois, ce qui nous fait un salaire moyen de 4 100 euros par mois.

Plusieurs sont les raisons qui poussent les femmes à devenir photographes. Par passion ou talent, elles arrivent à faire ressortir les sentiments éprouvés de chaque instant à travers de magnifiques photos. Il s’agit d’un métier où la routine n’a pas sa place. Il permet facilement de se lancer en indépendant.

Une fois avoir appris les bases de la photographie, devenir une photographe créative et professionnelle s’apprend toute la vie, ou du moins durant l’exercice de votre activité. Il s’agit effectivement d’un métier qui évolue à travers son temps. Être un photographe c’est du déplacement, des découvertes et de l’imagination.

10- Décoratrice d’intérieur, un métier passionnant et qui paie bien

En plus d’être un métier passionnant que les femmes apprécient, la décoration d’intérieur paie bienégalement. Ce métier fait partie du domaine de l’architecture. Cela consiste en l’art de revisiter les pièces, d’apporter un changement palpable et d’embellir un lieu. Le professionnel de la déco maîtrise les tendances du moment et sait marier les couleurs ainsi que les matières.

Le salaire moyen d’un décorateur d’intérieur est en moyenne 2000 euros par mois. Pour un indépendant, le tarif horaire est de 100 euros TTC. Pour ce qui est des qualités, en plus de la créativité, vous devez être à l’écoute pour cerner rapidement les besoins de vos clients. Vous devez aussi avoir une excellente force de proposition, sans oublier l’art de la persuasion.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page