8 étapes pour réussir sa reconversion professionnelle

La reconversion professionnelle est très fréquente de nos jours. En effet, au début, le but de beaucoup de jeunes est d’avoir de l’argent pour vivre indépendamment des parents. Et cela, même dans une carrière qui ne leur plaise pas. Après un certain temps, ils ne sont plus satisfaits de leur carrière, d’où le recours à la reconversion professionnelle. Que faut-il donc faire pour réussir sa reconversion personnelle ? Nous allons vous présenter les étapes à suivre.



Tout ce qu’il y a à savoir sur la reconversion professionnelle

Avant de voir les étapes à suivre pour réussir sa conversion professionnelle, il est important de voir en quoi cela consiste. En effet, bon nombre de gens n’en connaissent même pas le sens. Qu’est-ce que c’est ? Quels sont les signes qui incitent à cela ? Allons voir tout cela dans les détails.

Qu’est-ce que c’est exactement ?

La reconversion professionnelle est le fait de changer carrément de carrière et de métier. C’est une pratique très courante de nos jours, malgré qu’elle fût mal vue à une certaine époque. En effet, avant, la peur d’une perte d’emploi était présente chez la plupart des employés.

Actuellement, le travail inclut aussi la passion et l’amour du travail. Ce qui induit souvent les salariés à une reconversion personnelle lorsque leur métier ne leur plait pas ou ne leur plait plus.



Les signes

Quels sont les signes qui montrent que vous devez procéder à une reconversion professionnelle ? Il y a en effet des signes qui peuvent vous convaincre de faire cette reconversion à savoir :

  • Vous vous lassez de votre travail : vous ne prenez plus plaisir à exécuter les tâches qui vous sont demandées. Il se peut également que ce que vous avez à faire devienne beaucoup trop monotone, ce qui peut créer un sentiment d’ennui profond.
  • Vous ressentez un mal-être dans votre environnement de travail : vous ne vous sentez pas à votre place et vous n’arrivez pas à vous intégrer dans le domaine.
  • Vous n’avez pas de motivation et de but : Vous faites votre travail juste parce qu’on vous le demande, pas parce que c’est ce que vous souhaitez faire.
  • Votre travail vous fatigue : ce que vous faites ne convient pas à votre santé et à votre force. Il y a peut-être un peu trop de rythme à votre gout.
  • Vous avez été forcé de travailler : c’est très courant chez les personnes qui ont une difficulté financière. Elles doivent travailler dans un domaine qui ne leur plait pas, mais qui est à leur portée.

Une fois que vous constatez que toutes ces situations sont présentes au travail, il est temps de remettre en question votre carrière.

Les conditions pour entreprendre une reconversion professionnelle

Quand faut-il entreprendre une reconversion professionnelle ? C’est une question qui doit vraiment se poser pour éviter de faire le mauvais choix.

Tout d’abord, la reconversion doit se faire durant la vie active d’une personne. Quel est donc l’âge idéal pour cela ? Cela peut aller de 20 à 60 ans, tant que vous n’êtes pas encore retraité. C’est toujours faisable.

Par ailleurs, il ne faut pas prendre la reconversion professionnelle à la légère. C’est une grande décision qui engendre beaucoup de choses. Il faudra donc prendre en compte votre situation avant de se lancer dans cette nouvelle aventure.



Comment se reconvertir professionnellement ? Les étapes à suivre

Maintenant que vous en savez plus sur les détails de la reconversion professionnelle, nous allons maintenant vous présenter les étapes à suivre pour la réussir. Il faut en effet prendre en compte beaucoup de détails pour parfaire votre décision.

Première étape : Remettre en question votre choix

La remise en question est très importante dans la reconversion professionnelle. Pourquoi ? Il est important de savoir si c’est vraiment une bonne ou une mauvaise idée pour votre carrière. Vous allez donc peser le pour et le contre de votre décision.

Pour cela, vous devez vous poser les questions suivantes :

  • Est-ce que je veux vraiment changer de métier ?
  • Qu’est-ce qu’il me manque ?
  • Est-ce que je ne m’épanouis pas ?
  • Est-ce que c’est une envie passagère ou c’est une décision définitive ?
  • Pourquoi j’ai envie de changer de métier ?

Une fois que vous avez les réponses à ces questions et que vous vous orientez quand même vers la reconversion, vous pouvez procéder aux étapes suivantes.

Deuxième étape : Identifier ce que l’on veut faire

Avez-vous choisi de faire une reconversion professionnelle ? Vers quel nouveau métier vous allez vous tourner alors ? Pour le savoir, il vous faut identifier ce que vous voulez faire et connaître vos envies.

Une fois que vous avez choisi la carrière que vous allez entreprendre, vous devez identifier ce qui vous plait dans cette nouvelle voie. Pourquoi vous l’avez choisi ? Quelles sont vos ambitions ? Quel est votre but ? Il est important de connaître cela pour ne pas avoir de nouveau recours à une seconde reconversion professionnelle. Ce qui serait une perte de temps et d’argent pour vous.

La troisième étape : Revoir les compétences

Faire un bilan de vos compétences est primordial après la définition de vos envies et de vos ambitions. En effet, vos connaissances doivent correspondre à vos ambitions, puisque vous n’allez pas faire un métier que vous ne savez pas, à moins de refaire un nouveau parcours universitaire.

Si vous êtes un salarié, vous pouvez prendre un congé pour faire votre bilan de compétences. Il faut tout de même présenter une demande à l’avance à votre employé. Le bilan de compétences est effectué par un consultant spécialisé qui met à l’épreuve vos connaissances. Par ailleurs, cette étape permet aussi de déterminer votre savoir-faire et votre savoir-être.

Quatrième étape : Se renseigner auprès des professionnels

Si vous décidez de vous engager dans une toute nouvelle voie, notamment dans une nouvelle carrière, il est important de vous renseigner. Les informations sur les formations sont utiles pour planifier vos actions.

Rencontrez également des professionnels dans le domaine que vous souhaitez intégrer pour connaître leur parcours et les atouts qu’il faut avoir. Vous pouvez aussi avoir des avis sur l’évolution possible dans ce milieu et les avantages offerts à cet effet.

Pour entrer en contact avec des professionnels, vous pouvez vous rendre dans les salons des emplois et aux différentes foires culturelles. Vous pouvez également entrer en contact avec certains d’entre eux sur des sites communautaires.

Cinquième étape : Régler tous les détails de votre changement de carrière

Une reconversion professionnelle entraine beaucoup de choses. Il ne s’agit pas du tout d’un simple changement de carrière.

Tout d’abord, si vous êtes salarié, vous devez régler tous les détails de votre changement : une lettre pour informer votre employeur de votre décision, une lettre de démission, les inscriptions aux formations, les entreprises que vous ciblez pour les entretiens, etc.

Ce n’est pas recommandé de démissionner alors que vous n’avez pas encore trouvé quoi faire ni quelle entreprise intégrer. Vous risquez de passer une année sabbatique ou même rester chômeur. Dans le cas inverse, vous devez aussi prendre en compte les délais de préavis pour ne pas avoir de problème avec votre entreprise.

Sixième étape : Trouver des financements

Vous avez défini votre voie et maintenant, vous devez trouver des financements pour vos projets. En effet, une reconversion professionnelle consiste à laisser tomber votre revenu principal actuel. Les financements importants concernent notamment ceux de vos formations. C’est utile pour construire votre future carrière. Par ailleurs, les financements peuvent également concerner ceux qui veulent vraiment créer une entreprise. Ainsi, les financements induisent à une recherche de collaboration et d’associé sur le long terme.

Septième étape : Se former au nouveau métier

Maintenant que vous avez tout en votre possession, il est maintenant temps de penser à votre formation. Il y en a beaucoup sur le marché de l’emploi et cela dans de nombreux domaines. Il vous suffit juste de choisir.

Il y a beaucoup de types de formations à savoir :

  • Celle de courte ou de longue durée,
  • La formation à distance,
  • Celle qui aboutit par la délivrance d’un certificat ou d’un diplôme,
  • La formation technique ou globale, etc.

Tout dépendra du temps mis à votre disposition et de votre capital dédié à cet effet.

Dernière étape : Se lancer dans la nouvelle carrière

Vous avez tous les atouts de votre côté. Il est maintenant temps de trouver le travail de vos rêves qui convient à votre profil. Commencez donc à postuler dans plusieurs entreprises. Soignez votre CV et enchainez les demandes afin de trouver le poste qu’il vous faut. Un conseil ? Ne cachez pas votre reconversion à votre nouvel employeur. Ce n’est pas une faiblesse, mais une affirmation de soi.

 

Il est tout de même à noter que la reconversion professionnelle n’est pas toujours une réussite pour tout le monde. En effet, même en suivant les étapes que nous avons mentionnées, l’échec n’est pas toujours loin. Toutefois, il faut savoir accepter la situation et retracer une nouvelle voie.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page