Comment vendre ses créations ? Quels sites ou méthodes ?

Si vous avez un don particulier pour fabriquer un produit, pourquoi ne pas penser à en tirer profit ? En effet, il y a beaucoup de gens qui font fortune en vendant leur DIY. Mais il existe tout de même deux ou trois choses que vous devez savoir pour bien débuter dans le domaine. Notre article va vous en dire plus.




▶︎ Comment vendre ses créations : les conditions à prendre en compte

D’habitude, ce sont notamment les particuliers qui commencent la création de produits pour ensuite les vendre. Si l’affaire marche bien, ils se développent peu à peu pour devenir une entreprise. Toutefois, un particulier doit prendre en compte les conditions imposées par le code du commerce pour la vente de biens.

·      Vendre ses créations sans statut ni déclaration

La question se pose assez souvent : a-t-on toujours besoin d’un statut juridique pour pouvoir vendre ? Pas forcément. Il y a des façons légales de vendre vos produits DIY même sans statut. Lesquelles ?

Tout d’abord, si vous voulez tester la faisabilité de votre projet, vous avez le droit de vendre vos produits de façon occasionnelle. La vente occasionnelle est d’ailleurs le moyen le plus courant pour cela. Ici, les revenus tirés de cette activité ne doivent pas être considérés comme une source principale, mais plutôt un moyen d’arrondir les fins de mois. De plus, la vente occasionnelle, comme son nom l’indique, ne doit pas se faire très fréquemment. Il ne s’agit donc pas d’une activité professionnelle.

Il y a ensuite les vide-greniers et les brocantes. Ce sont des événements destinés à ceux qui veulent mettre en vente des objets qui ne leur servent plus, mais qui peuvent servir à d’autres. C’est d’ailleurs l’occasion de faire connaître les créations et de savoir si ça intéresse les gens ou non. Vous pourrez ainsi voir sa viabilité. Cependant, les vide-greniers doivent suivre les programmes imposés par le quartier, car vous ne pouvez pas en faire lorsque cela vous chante. Les brocantes ne se passent d’ailleurs que deux fois par an.

C’est uniquement dans ces deux cas que vous n’aurez pas besoin de déclarer vos revenus.

·      Vendre ses créations légalement

Si vous souhaitez en faire votre activité principale ou seconde, la vente de vos créations est imposable. Ainsi, vous devez avoir le statut de commerçant ou artisan pour pouvoir vendre vos créations.

Si vous comptez vendre vos créations sur un marché physique, vous devez vous munir d’une carte de commerçant. Vous pouvez la retirer auprès de la chambre des métiers et de l’artisanat de votre ville en déclarant votre activité. Cette carte est valide pendant 4 ans et vous devez ensuite la renouveler pour être de nouveau légal sur le marché. La carte de commerçant n’est utile que si vous exercez votre commerce en dehors de votre domicile.

Pour une vente en ligne en tant que commerçant, vous n’avez pas besoin de la carte. Toutefois, vous devez tout de même vous identifier, et avoir un numéro d’identification et de statistiques. C’est en vue de déterminer l’impôt que vous aurez à payer.

·      Vendre ses créations en tant qu’entreprise

Dans ce contexte, vous devez suivre les procédures administratives en tant qu’entreprise pour pouvoir exercer votre activité. Les procédures ne sont pas très compliquées. Il suffit juste d’avoir la paperasse nécessaire et les pièces justificatives qui correspondent.




► Vendre ses créations : les avantages

En quoi la vente de création est-elle mieux par rapport aux autres types de vente existants ? Il y a en effet des avantages qui peuvent vraiment jouer en votre faveur.

·      Avoir un marché peu saturé

Sachez qu’en optant pour un produit qui n’est pas encore disponible sur le marché ou ayant un aspect original, vous aurez droit à un marché peu saturé. La concurrence ne sera pas rude et vous pouvez facilement vous intégrer à la consommation des clients. Toutefois, pour intégrer un marché où il y a moins de concurrents, vous devez miser sur un produit qui peut répondre à cette condition. La créativité et l’analyse des besoins des consommateurs doivent donc être au rendez-vous. N’hésitez donc pas à faire un sondage pour voir la faisabilité de votre projet.

·      Une audience facile à cibler

Ici, ce n’est pas les consommateurs qui doivent s’adapter à vos produits DIY, mais ce sont plutôt vos produits qui répondent à leurs besoins. Il est ainsi plus facile de cibler les clients en adaptant les caractéristiques de vos créations à ce qu’ils recherchent vraiment. Et même si vous avez créé votre produit sans sondage au préalable, il est aussi facile de définir son utilité et ses avantages auprès de la clientèle cible.

·      Une production réglable

Les produits invendus sont souvent des charges et des pertes d’argent. En vendant vos propres créations, vous pouvez facilement gérer votre production en fonction de la demande. Il vous suffit d’instaurer un système de commande au préalable pour ceux qui n’ont pas pu en avoir parmi les produits déjà finis.

C’est d’ailleurs encore plus pratique si vous optez pour la vente en ligne. Les produits seront conçus sur demande et il n’y aura pas d’invendus. De plus, vous n’avez pas besoin d’avoir un lieu de stockage de produits et votre production se fait chez vous.

·      Une meilleure gestion de l’activité

En optant pour la vente de création, vous pouvez facilement gérer vos activités. D’ailleurs, elle peut devenir une source de revenus secondaire à votre activité principale. La vente en ligne permet cette praticité, mais vous pouvez également concorder cela avec une boutique physique.




▶︎ Méthodes pour vendre ses créations sur le marché physique

Il existe plusieurs moyens de vendre vos créations sur le marché physique. Si vous n’êtes pas un adepte du marché digital, ces méthodes sont faites pour vous.

·      Avoir une boutique

Avoir un local de commerce est un moyen pratique pour vendre vos créations. Comment faire ? Vous devez tout d’abord trouver un local se trouvant dans un lieu stratégique : un lieu fréquenté et regroupant vos clients cibles. Il y a beaucoup de locaux en vente, il vous suffit de choisir celui qui répond à vos besoins et à votre budget. Prenez en compte la taille du local et l’espace dont vous aurez besoin pour votre production. Ensuite, optez pour un visuel attirant et unique pour attirer le plus de clients. Enfin, faites-vous connaître par divers moyens : le système de bouche à oreille, les publicités, les affiches et les flyers.

Opter pour une boutique demande un certain fonds en guise d’investissement. Alors, il vaut mieux avoir une bonne réputation avant d’en ouvrir une. Vous pouvez avoir une boutique en ligne avant d’ouvrir une boutique physique, pour la praticité des clients. Ainsi, la boutique physique sera la concrétisation de votre vente en ligne.

Le bémol qu’on peut constater pour cette option est la possibilité d’avoir des produits invendus. Il faut en effet adapter un stock pour la boutique, mais aussi pour ceux qui veulent commander en ligne. Il faut donc savoir gérer votre offre en fonction de la demande.

·      Profiter des événements durant l’année

Les événements au cours de l’année sont les meilleurs moments pour maximiser vos ventes. Cette méthode peut également accompagner ceux qui ont une boutique en ligne ou physique. Les événements culturels et les foires sont fréquents, vous pouvez facilement louer un stand pour y vendre vos produits. Ce qui serait encore mieux, c’est d’avoir des produits adaptés au thème de l’événement. Par exemple, des t-shirts personnalisés avec des personnages de dessins animés se vendent très bien durant les festivals nippons. Ce sera également une occasion de faire connaître vos produits et vous faire une bonne réputation.

Les meilleurs événements de l’année sont notamment les occasions festives et les fêtes à thème. N’hésitez pas à vous renseigner pour vous préparer à l’avance.

·      Le porte-à-porte

Si vous n’avez pas les moyens d’acheter un local pour votre business, vous pouvez toujours opter pour le porte-à-porte. C’est pratique si vous ne souhaitez pas faire une production en masse, mais juste quelques produits par jour. Vous pouvez faire le tour de votre quartier ou de votre ville pour vendre vos produits sur le terrain même. Il est plus facile d’atteindre les clients de cette manière, mais aussi de les fidéliser.

·      La recherche de clients pour devenir fournisseur

Vous pouvez en effet collaborer avec une entreprise ou un autre particulier qui se chargera de vendre vos produits à votre place. Ainsi, vous deviendrez uniquement un fournisseur de produits. Des avantages peuvent être tirés de cette collaboration. Vous ne risquez pas d’avoir des produits invendus et vous serez tout de suite payés à la livraison des commandes. De plus, vous ne vous souciez pas du marketing, vous veillez uniquement à la qualité de vos créations. Il y a tout de même un inconvénient : vous ne pouvez pas profiter pleinement de la notoriété de vos arts.

►Vendre ses créations sur la toile

Si vous voulez profiter des avantages de la vente en ligne, voici quelques moyens qui vont vous permettre de vendre vos créations DIY.

·      Votre propre site

La création de votre propre site e-commerce est le meilleur moyen pour débuter. Vous pouvez y mettre vos créations et rédiger un contenu attirant vous-même. Il existe divers moyens de créer une boutique en ligne. Mais vous pouvez aussi faire appel à un professionnel si vous souhaitez opter pour la qualité et l’ergonomie.

·      Sur les sites e-commerce ou les Marketplaces

Les Marketplaces constituent également de très bons choix pour vendre vos créations. Toutefois, ce n’est pas seulement dédié à la création, mais aux ventes de plusieurs produits qu’importe son type. Ainsi, il est un peu difficile de se démarquer des autres produits, mais aussi d’avoir une audience cible. Parmi ces sites, vous avez le choix entre Amazon, Leboncoin, Fnac et autre. Optez toujours pour les plateformes populaires pour augmenter vos chances d’avoir le plus d’audiences possible.

·      Sur les sites dédiés à la vente de création

Il existe également des sites qui sont entièrement dédiés à la vente de création des particuliers. Ils les mettent ensuite en relation pour que chacun puisse trouver les choses qui lui conviennent. Voici une liste des sites de création que nous vous proposons :

Etsy

C’est notamment la plateforme la plus populaire dans le domaine de la vente de créations fait main. Cette plateforme américaine a enregistré plus de 54 millions de membres en 2014. Vous pouvez y vendre des produits cosmétiques, produits comestibles, produits d’hygiènes et autres. Vous pouvez aussi créer une vitrine à votre nom lors des foires organisées par le site.

Amazon Handmade 

Afin de satisfaire ses utilisateurs, Amazon, le leader dans le domaine de la vente en ligne, a mis en place un autre site destiné aux DIY. Il s’agit d’Amazon Handmade. L’avantage qu’offre cette plateforme est notamment la qualité. En effet, pour pouvoir y intégrer, vous devez recevoir une invitation. Ensuite, vos produits doivent remplir certaines conditions pour pouvoir être mis en vente.

A Little Market 

Sur le même concept de Etsy, cette plateforme vous permet aussi de vendre tous les types de produits faits main. Sa particularité réside dans le fait que vous pouvez créer votre propre boutique et imposer certaines règles pour les achats. De plus, vos informations peuvent figurer dans votre profil.

À part ces sites populaires, vous avez aussi le choix entre : Afrikreo, Primacréa, Ebay, SuperMarket, Handmade Artist’Shop ou encore eCrater.

Sur les réseaux sociaux

Avec l’essor des réseaux sociaux de nos jours, ils deviennent rapidement une plateforme de vente pour certaines personnes. Facebook est notamment le plus populaire, suivi d’Instagram. La création de pages ou la publication dans les groupes sont les moyens les plus courants pour vendre les produits.

 

Vendre sa création est très avantageux si vous en possédez le talent. Il existe plusieurs moyens de les liquider que ce soit en ligne ou sur le marché physique. Tous deux présentent des avantages et des inconvénients. Maintenant que vous avez toutes les méthodes à votre portée, laquelle allez-vous choisir pour la vente de vos produits faits main ?




Sources :

radiohdr.fr/15-sites-geniaux-pour-vendre-ses-creations-diy/

1001-ateliers.com/blog/quelle-plateforme-choisir-pour-vendre-ses-creations-fait-main

vendresescreations.com/vendre-ses-creations-legalement/

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page