Dans quoi investir 10000 euros ? Les solutions

Si vous disposez d’une épargne de 10000 euros, mieux vaut l’investir dans un placement fructifiant. Cela dit, il faut également veiller à ce que l’investissement soit sûr. Face aux crises économiques qui ne cessent de frapper, il faut effectivement rester prudent. Il existe de nombreux produits financiers et immobiliers dans lesquels investir bien qu’on ne les connaisse pas vraiment. Vous disposez de 10 000 euros et vous souhaitez savoir dans quel domaine faire un meilleur placement ? Dans quoi investir 10000 euros ? Il s’agit d’une somme assez conséquente que l’investissement à faire mérite de mûres réflexions. Nous allons vous présenter quelques idées pour mieux vous orienter.




1.  Faire des placements SCPI

La SCPI est une belle alternative si vous souhaitez rentabiliser vos 10 000 euros. Société Civile de Placement Immobilier est un plan locatif immobilier qu’on effectue sur le long terme. Lorsque vous faites un investissement dans un tel organisme, vous allez acheter directement des parts de SCPI.

·      Le principe de fonctionnement d’une SCPI

Pour mieux investir dans une SCPI, vous devez effectivement comprendre son fonctionnement et ses rouages. On la connaît également par Pierre Papier. Si on simplifie les choses, c’est un investissement immobilier, à la différence près que vous allez investir dans un parc immobilier locatif et non dans un bien précis. Vous allez profiter d’un rendement élevé. Cela va vous permettre d’avoir des suppléments de revenus.

·      Les types de SCPI dans lesquels investir vos 10 000 euros

Suivant les objectifs d’investissement que vous souhaitez, il existe un type de SCPI qui vous est adapté. La différence entre les types de SCPI réside tout particulièrement dans la nature des parcs immobiliers à choisir.

  • La SCPI de rendement:

Elle comprend les bâtiments professionnels, c’est-à-dire, l’immobilier professionnel. Ce parc comprend les bureaux, les entrepôts et les commerces. Il peut s’agir d’une SCPI à capitale fixe ou variable. Sa durée minimum est de 5 ans.

  • La SCPI fiscale:

Elle vous offre la possibilité d’épargner et de défiscaliser en même temps. Il existe différentes lois fiscales suivant la SCPI en question. Les SCPI Pinel concernent notamment les biens immobiliers situés dans les zones géographiques précises. Pour les SCPI Malraux, elles permettent d’acquérir des biens anciens à rénover et qui se situent dans des quartiers préservés grâce à leur patrimoine immobilier.

·      Le rendement à espérer en SCPI

Pour souscrire une SCPI, vous devez éventuellement penser à avoir entre 5 à 10 parts. Mais, il est possible de trouver des parts de 200 euros. Ce qui à titre estimatif peut vous faire un revenu mensuel d’environ 4,13 euros. Pour vos 10 000 euros, vous pouvez espérer toucher une quarantaine d’euros.




2.  Investir dans la bourse avec 10000 euros

Si vous ne savez pas dans quoi investir 10 000 euros, la bourse reste une excellente option. Il s’agit d’acheter des actions. Il est vrai que le placement en bourse est réputé être délicat et à risque, mais qui pourtant permet de belles perspectives si vous savez vous y prendre. Sur le marché financier, dès que l’investissement présente un risque élevé, il promet un rendement très intéressant. Comment investir en bourse ? Qui peut le faire ? Quel est le retour sur investissement qu’on peut espérer ?

·      À qui est destiné l’investissement en bourse ?

La bourse est ouverte à tout le monde. Que vous soyez un particulier ou un chef d’entreprise, vous pouvez tout à fait investir dans la bourse. Vous pouvez vendre des actions ou en acheter. Pour cela, vous devez juste connaître quelques vocabulaires courants et maîtriser quelques techniques.

·      Pourquoi investir en bourse ?

On choisit essentiellement la bourse pour le rendement qu’elle permet et elle se présente également comme un placement idéal pour le long terme. Elle permet notamment un rendement annuel de près de 8,5 %. Elle fait fructifier votre argent. Une fois que vous maîtrisez les bases de l’investissement en bourse, vous n’avez presque rien à faire pour voir votre argent se rentabiliser. Même avec de très petites sommes, vous pouvez investir dans la bourse. Alors avec 10 000 euros, il vous sera possible de constituer d’un vrai portefeuille.




·      Comment investir en bourse ?

La première chose dont vous devez prendre conscience lorsque vous inventiez en bourse est la notion de volatilité. Elle mesure l’amplitude des variations qu’une action est susceptible de subir. Mais, pour votre investissement en bourse, vous avez différentes possibilités suivant vos connaissances et vos objectifs.

Si vous débutez, vous avez la possibilité de vous faire accompagner. En niveau intermédiaire, vous pouvez investir en bourse avec le PEA ou Plan d’Épargne en Actions. En confirmé, n’hésitez pas à vous orienter vers le compte-titres ordinaires (CTO) où vous pourrez profiter d’un d’investissement plus étendu que le PEA.

·      Le retour sur investissement qu’on peut espérer du placement en bourse

Concrètement, que peut-on gagner si on investit en bourse ? Quel rendement peut-on espérer en bourse ? Tout dépend notamment du capital que vous investissez. Les conditions du marché entrent également en cause. Si vous savez jongler entre les vagues quelquefois agitées du marché boursier, il vous est possible multiplier par 5 votre investissement initial en un an.

3.  Les possibilités d’investissement en immobilier avec 10000 euros

Même avec moins de 10 000 euros, il est possible d’investir en immobilier. Avec cette somme, vous pourrez profiter de placements intéressants. Mis à part le SCPI, vous pouvez envisager d’autres possibilités comme l’OPCI ou les organismes de placement collectif immobilier.

Mais avec cette somme de 10000 euros, vous pouvez tout à fait investir dans l’immobilier locatif par l’achat d’une maison, en s’appuyant d’un crédit. Pour cela, vous devez essentiellement choisir un secteur géographique porteur pour votre projet. Une étude du marché s’impose. Le mieux serait de choisir une ville présentant un excellent accroissement perpétuel de sa population. Privilégiez également les quartiers bien desservis par des transports en commun. Il est très important de faire un choix stratégique.

Pour votre investissement immobilier, vous devez aussi penser à la défiscalisation. Avec le dispositif Pinel par exemple, vous avez la possibilité de diminuer vos impôts jusqu’à 21%. Vous en êtes éligible si vous investissez dans le neuf. Avec 10 000 euros, il se peut aussi que vous soyez intéressé par l’investissement dans l’ancien. Dans ce cas, ce sera le dispositif Denormandie. Il vous fait jouir d’une réduction d’impôts jusqu’à 12%, 18% ou 21% du coût total de l’investissement.

Attention néanmoins à ces offres alléchantes, personnellement je ne suis pas fan du tout. Personnellement je préfère investir dans l’ancien en mettant comme apport les frais de notaire et investir dans des biens immobiliers à rénover avec travaux pour défiscaliser. Ainsi vous pourrez revendre plus cher et avoir des rentabilité bien meilleures.

4.  Choisir le crowdfunding pour rentabiliser ses 10 000 euros

Le crowdfunding se base sur l’échange de fonds entre plusieurs personnes. Il s’effectue notamment en dehors des circuits financiers institutionnels et permet de financer différents projets par le biais de plateformes en ligne.

·      Qu’est-ce que le crowdfunding ou le financement participatif ?

Le crowdfunding tire son origine dans une vieille pratique de transaction financière. Il s’agit d’un mécanisme qui permet de collecter des apports financiers auprès d’un grand nombre de particuliers par l’intermédiaire d’une plateforme internet. L’objectif de cette collecte est de financer des projets.

·      Comment investir en crowdfunding ?

L’objectif d’un investissement en crowdfunding est particulièrement simple. Vous n’avez qu’à choisir une entreprise qui présente un projet qui vous inspire. Vous allez donc prêter votre argent à l’entreprise de votre choix et toucher des intérêts une fois que la société financée démarre son activité et sera en mesure de vous rembourser.

·      Quel projet choisir ?

Pour le cas d’un crowdfunding, le plus difficile est de déterminer vers quel projet s’orienter. Quel est le projet le plus rentable ? Avec 10 000 euros, vous pouvez même investir dans plusieurs entreprises. Il est donc question de faire le bon choix. Vous pouvez notamment avoir des rendements jusqu’à 12 % avec des secteurs comme les énergies renouvelables, l’immobilier et la domotique.

5.  Un Plan d’épargne retraite (PER) pour placer ses 10 000 euros

Le Plan d’épargne retraite (PER) est un nouveau produit d’épargne disponible depuis le 1er octobre 2019. Il est destiné tout particulièrement à remplacer les autres plans d’épargne retraite. Il s’agit d’une épargne à long terme.

Ce plan d’épargne est présenté sous 3 formes :

  • Le PER individuel,
  • Le PER d’entreprise collectif,
  • Le PER d’entreprise obligatoire.

Si auparavant, le plan d’épargne a été jugé trop compliqué par les français, le PER permet tout particulièrement de profiter d’allègements fiscaux, à l’entrée ou à la sortie. Si vous faites par exemple un placement annuel de 10 000 euros dans la tranche d’imposition de 30%, vous aurez la chance d’économiser environ 3000 euros. En matière de sortie, il vous fait bénéficier d’une grande flexibilité. Vous avez également la possibilité de désigner plusieurs bénéficiaires en cas de décès.

Pour voir votre placement se rentabiliser en fonction de vos besoins, vous devez choisir l’entreprise qui propose le meilleur plan d’épargne retraite. Sa souscription peut se faire auprès des organismes de clairvoyance, des assurances ou des banques.

6.  Le PEL ou le Plan d’Épargne Logement pour placer ses 10 000 euros

Il s’agit d’un compte épargne bloqué et réglementé. Il vous permet de constituer une économie destinée à l’acquisition d’un bien immobilier ou des travaux de rénovation. Cumulé à une certaine somme, il vous permet de bénéficier de différentes conditions intéressantes et même d’une prime d’État.

Avec 10 000 euros, le PEL vous permet de souscrire un prêt immobilier avec un taux particulièrement avantageux. Avec la possibilité de faire des versements exceptionnels, son plafond est limité à 61 200 euros. Sa durée est de 4 ans au minimum. Tout retrait avant ce délai entraîne la fermeture du produit.

·      Les différents avantages du PEL

Le PEL est financé par l’État. Si vous êtes titulaire d’un PEL, vous pouvez l’utiliser comme étant un apport personnel et vous aurez la possibilité de souscrire un prêt bancaire d’au moins 5 000 euros. Une prime d’état pouvant aller jusqu’ à 1 525 euros est à la clé.

Le taux d’intérêt appliqué par la banque est de 2,20 %, ce qui attire immanquablement les investisseurs. Jusqu’à sa 12e année, le titulaire du PEL dispose d’un capital exonéré d’impôt. Si vous envisagez d’investir dans un projet immobilier, cette solution est faite pour vous. Ses versements minimums obligatoires annuels sont vraiment moindres et vous aurez le choix pour sa durée (à l’exception des 4 ans). Sans risque, il dure dans le temps.

Pendant 10 ans, vous aurez la possibilité d’alimenter votre PEL. Une fois ce délai dépassé, vous ne pourrez plus faire des versements, mais votre compte va toujours produire des intérêts pendant 5 ans.

7.  Choisir les livrets pour ne prendre aucun risque

Si vous n’êtes pas prêt de prendre des risques mais vous souhaitez tout de même faire fructifier vos 10 000 euros, vous pouvez penser aux livrets. On peut notamment parler des livrets A avec un plafond de 22 950 euros et le livret de développement durable et solidaire (LDDS).

·      Le livret A

Il s’agit d’un compte épargne rémunéré. Contrairement à certains comptes, les fonds de cette épargne sont disponibles à tout moment. Son autre avantage est qu’il est sans frais. De plus, les intérêts qui vous seront versés sont exonérés d’impôt sur le revenu. Ils ne répondent pas non plus à des prélèvements sociaux. Le taux d’intérêt est fixé par l’État. Il peut décider de le changer deux fois par an. Il est proposé par toutes les banques.

Toute personne majeure peut être titulaire d’un livret A. Avec un plafond de 22 950 €, 76 500 € si c’est une association, vos 10 000 euros sera une somme considérable. Sur le long terme, vous allez pouvoir économiser des centaines, voire des milliers d’euros. Son taux d’intérêt annuel est de 0,50 %.

·      Le livret de développement durable et solidaire (LDDS)

À la différence du livret A, le LDDS exige plus de conditions, dont la capacité de prouver sa domiciliation fiscale en France. Il s’agit d’un livret d’épargne à la fois sûr et durable dont le plafond est de 12 000 euros

Son taux de rendement est semblable à celui du livret A. Un dépôt initial de 15 euros est requis. Il ne demande pas aucun frais et ne présente aucune imposition. Depuis le mois d’octobre 2020, le LDD devient Solidaire. Les versements tout comme les retraits sont libres. Cela veut dire que les épargnants ont la possibilité d’aider des associations en leur versant une partie des intérêts.



Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page