12 métiers bien payés que personne ne veut faire

métiers que personne ne veut faire et bien payés

Les conjonctures politiques, sociales et économiques font qu’il est de plus en plus difficile de trouver un emploi qui paie bien. Existerait-il un métier bien payé que personne ne veut faire ? Dans ce secteur, il y aura peut-être moins de concurrents. Oui, mais le travail ne donne forcément pas envie diriez-vous. Cesmissions qui rapportent gros et que pourtant personne ne veut faire sont effectivement souvent dangereuses, répugnantes, laborieuses ou qui peuvent notamment être ennuyeuses à en mourir. Pour assouvir votre besoin de curiosité, et pourquoi pas une reconversion professionnelle, nous avons tenu à lister les 12 métiers bien payés, mais que personne ne veut faire.




1.  Nettoyeur de scène de crime

métiers que personne ne veut faire et bien payés

Eh oui ! C’est un métier qui existe bel et bien même s’il est presque inconcevable pour le commun des mortels. Il s’agit, tel que son nom l’indique, de nettoyer les lieux où des crimes ont été commis. Il y a donc eu un ou plusieurs cadavres sur les lieux. Le nettoyage dans ce cas n’a rien à avoir avec le nettoyage classique.

Il n’y a aucune préparation psychologique qui peut nous aider à effectuer ce travail. Pourtant, il faudra bien que quelqu’un le fasse. Un nettoyeur de scène de crime travaille habituellement avec la police et la gendarmerie ainsi que les pompes funèbres.

·      Le déroulement du travail

Un nettoyeur de scène de crime est un métier bien payé, mais que personne ne veut faire. Il y a de quoi. Si c’est quasi impossible pour la famille du défunt, il ne l’est pas autant pour une personne qui ne fait pas partie de la famille. Après le départ des autorités et des pompes funèbres, cet expert peut dès lors travailler. Son rôle est d’éliminer les traces de sang, bactéries, résidus et toutes sortes d’infiltration sur les lieux. Le lieu doit être propre et décontaminé.




·      Le salaire moyen d’un nettoyeur de scène de crime

Comme chaque situation est différente, il n’est pas toujours facile de délimiter le prix moyen de son intervention. Au minimum, il faut compter environ 1200 euros pour un nettoyage de scène de crime. Un nettoyeur de scène de crime est payé entre 16 et 40 € l’heure. Son salaire est très évolutif, mais il commence généralement à partir de 1600 euros.

·      Le parcours pour devenir nettoyeur de scène de crime

En France, on répertorie moins de 10 sociétés spécialisées en nettoyage de scène de crime. Elles sont généralement issues d’une reconversion professionnelle. Pour accéder à ce métier, il faut disposer d’un CAP en agent de propreté et d’hygiène. Une certification en dératisation, désinsectisation et désinfection serait un atout. Ce métier exige beaucoup de préparation, surtout psychologiquement.




2.  Testeur de nourriture pour chiens et chats

Ce n’est pas une blague ! On paie pour tester des nourritures de chiens et de chats. Et c’est un métier qui paie bien, même si tout le monde n’a pas forcément envie de le faire. La mission est simple : goûter à la pâtée pour chat ou à la croquette de chien. Généralement, le testeur de nourritures ne les avale pas.  Il va juste les mâcher et les recracher.

Ce métier peut apporter entre 25 000 et 40 000 euros par an. Il est possible d’être payé à près de 4200 euros par mois pour les plus expérimentés. Pour prétendre à ce poste, aucune connaissance particulière n’est requise. Il faut toutefois un palais raffiné pour tester la nourriture de chat qui apprécie plutôt les arômes. Et aimer la nourriture fade pour tester ceux des chiens.

3.  Podologue

Le salaire d’un podologue est compris entre 1500 et 2000 euros nets. C’est un travail qui ne demande pas de compétences particulièrement avérées et qui pourtant paie bien, mais qui n’inspire pas tout le monde. Pour devenir un podologue, il vaut mieux détenir un bac S. Il faut ensuite passer un concours pour entrer en école de pédicurie-podologie. Certaines écoles exigent même une première année en fac de médecine.

Professionnel de santé paramédical, un podologue a pour mission de soigner la peau et les ongles des pieds. Il travaille également dans la confection de semelles orthopédiques. Il doit soigner les affections épidermiques du pied comme les cors et les durillons. Il traite aussi les infections des ongles.

4.  Éboueur, métier bien payé que personne ne veut faire

On appelle aussi l’éboueur par ripeur. Son travail consiste essentiellement dans la collecte des ordures ménagères déposées sur les trottoirs. Métier assez physique, il met le travailleur en contact avec les ordures à des horaires souvent déraisonnables. Néanmoins, son rôle est vital à toutes les villes, puisqu’il permet de préserver la propreté et de respecter les règles d’hygiène.

·      Quel diplôme pour être un éboueur ?

Le métier d’éboueur est accessible sans diplôme. La formation peut se faire directement auprès de l’employeur. Cela étant, afin d’y accéder plus facilement, il est recommandé d’avoir un niveau CAP, idéalement en propreté de l’environnement urbain – collecte et recyclage (CAP PEUCR). Vous pouvez également avoir ce métier avec un CAP en agent d’assainissement et de collecte des déchets liquides spéciaux. Il est aussi accessible avec un Bac pro GPPE. Si vous envisagez de conduire les engins de collecte, il vous faudra un permis C et la Fimo (formation initiale minimum obligatoire).

·      Éboueur, un métier bien payé

N’ayant pas toujours une bonne image auprès de la plupart d’entre nous, ce métier est bien payé. Il est payé entre 1693 et 2326 euros (en fin de carrière). En débutant, un éboueur perçoit notamment le SMIC moyennant des primes et des indemnités. Avec des années d’expérience, il peut devenir chef d’équipe ou contremaître.

5.  Testeur de médicaments

Le testeur de médicaments est un volontaire en essai clinique. Un métier qui peut se présenter assez dangereux. Avant que les médicaments soient mis sur le marché, celui-ci va devoir le tester. Il aura une information détaillée et transparente, et ne fera le travail que sur sa propre volonté.

Il est possible d’être un testeur de médicaments sur plusieurs niveaux :

  • Les essais de phase I : pour cerner l’évolution du médicament dans l’organisme,
  • Les essais de phase II, pour déterminer les effets du médicament suivant les doses prescrites,
  • Les essais de phase III, pour analyser l’efficacité du médicament en comparaison à la référence
  • Les essais de phase IV, pour découvrir les effets indésirables du médicament.

Le métier de testeur de médicaments est encadré par deux organismes précis qui sont l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) et le CPP (Comité de protection des personnes).

Les essais cliniques sont rémunérés entre 100 et 4 500 €. Pour faire ce job, il faut s’inscrire sur les listes d’attente et il est préférable de le faire dès la parution de l’annonce. Il n’y a pas de critères de sélection précis. Ceci dit, cela dépend aussi du type de médicaments à tester.

6.  Médecin légiste

Être un médecin légiste est un métier qui peut faire peur. Pourtant, il permet de gagner une importante somme d’argent en tant que profession. Effectivement, il est payé entre 3000 et 3500 euros bruts par mois pour un débutant. Cela peut aller jusqu’à 11 000 euros en fin de carrière.

Le métier de médecin légiste consiste essentiellement à faire une autopsie. Cette opération peut être requise suite à un accident, un crime ou une hypothèse d’empoisonnement. Il faut avoir réussi quelques étapes du cursus des études de médecine. Pour se spécialiser ensuite en médecine légale et expertise médicale via un DES (diplôme d’études spécialisées). En tout, il faudra environ 10 années d’études.

7.  Croque-mort

Un croque-mort est un employé des pompes funèbres. Le nom de croque-mort vient de la vraie signification du terme au XVIIIe siècle. À l’époque, croquer voulait dire « faire disparaître ». Le croque-mort signifie donc l’agent qui fait disparaître les morts.

·      Les études à poursuivre pour devenir un croque-mort

Pour exercer ce métier, il faut suivre des études afin d’obtenir un diplôme dans le funéraire. CNFPT, Ceficem et IFFPF sont parmi les établissements vers lesquels vous pouvez vous orienter.

·      Les missions d’un croque-mort

Les missions d’un croque-mort restent importantes lors des obsèques. Il doit s’occuper de la mise en bière du défunt et de son transport en corbillard pour les obsèques. Il ne s’occupe cependant pas de la préparation du défunt qui revient au thanatopracteur.

·      Salaire d’un croque-mort

Pour un débutant, le salaire est entre le SMIC et 1 550 € brut par mois. Si on se met à son propre compte, il est possible de gagner environ 2 000 € à 4 000 €.

8.  Dératiseur

Le métier de dératiseur n’est pas parmi les plus appréciés. Déjà, nous ne sommes pas rares à avoir peur des rongeurs. Pourtant en France, il fait partie des métiers bien payés. En effet, il permet de toucher entre 1 931 € bruts et 7 026 € bruts par mois. Le salaire moyen avoisine donc les 3 923 € bruts.

Son travail consiste à éradiquer les nuisibles dans des espaces ouverts ou clos. Ces rongeurs peuvent s’agir des souris, des rats, des mulots et même de certains insectes. Quelles sont les études à suivre pour devenir un dératiseur ? En réalité, il ne demande aucune connaissance particulière. Néanmoins, il serait plus avisé de poursuivre un cursus de type CAP ou BEP spécialisé dans l’entretien et la salubrité.

9.  Pêcheur de crabes en Alaska

Être pêcheur de crabe en Alaska fait partie des métiers les plus dangereux au monde. Le pécheur a effectivement 90% de chance de mourir au cours d’une mission. Si la noyade et l’hypothermie figurent parmi ses plus grands dangers, les crabes eux-mêmes le sont davantage.

·      Comment devenir pêcheur de crabe en Alaska ?

Naviguer en mer doit être votre principal atout, mais il ne s’agit pas de n’importe quelle mer. Vous allez pécher des crabes sur des eaux glacées à moins 15 degrés et où il y a d’importantes vagues qui emportent les crabes. La mer est déchainée en permanence. Il faut donc être rapide, habile et où la concentration doit toujours être au maximum. Les crabes sont loin d’être de petite taille.

·      Quel est le salaire moyen d’un pêcheur de crabe en Alaska ?

En moyenne, la rémunération d’un pêcheur de crabe en Alaska tourne autour de 1600 à 4500 € par mois. Pour une seule saison qui dure environ 3 à 4 jours, le membre de l’équipage peut toucher jusqu’à 50 000 à 100 000 dollars. Ce qui n’est pas rien, même compte tenu des dangers auxquels le pécheur s’expose.

10.  Demoiselle d’honneur à louer

Se prêter à être la demoiselle d’honneur d’une inconnue lors de son mariage est un métier qui paie bien. Une mission de rêve pour celles qui apprécient les mariages. La rémunération est de 270 à 1 800 euros. Un beau sourire, une belle présentation et une disponibilité infaillible, généralement tous les samedis et le job est à vous !

11.  Grutier

Le grutier travaille dans les chantiers et se charge de la conduite des engins destinés au levage en hauteur. Le travail se fait généralement sur une très grande hauteur et rien ne sert de rappeler qu’il peut parfois être très dangereux. Il requiert aussi beaucoup de minutie.

Pour faire ce métier, il faut essentiellement un CAP en conducteur d’engins de travaux publics et carrières ou un titre professionnel conducteur de grue à tour. Mais, ce poste reste accessible aussi après le bac avec un BP de conducteur d’engins de travaux publics et carrières ou un bac pro maintenance des matériels, en option travaux publics et manutention.

Ce métier de grutier n’est pas vraiment des plus prisés étant donné la complexité de la manipulation des engins et outils. Cependant, il s’avère qu’il est très bien payé. Un débutant peut empocher 2 000 à 2 200 € de salaire brut par mois. Tandis qu’il peut aller jusqu’à 2 700 à 2 800 €, plus prime, pour un grutier confirmé.

12.  Nettoyeur d’écran de cinéma

Saviez-vous que nettoyer des écrans de cinéma peut rapporter gros ? Le salaire d’un nettoyeur d’écran de cinéma est d’environ 4000 euros bruts par mois. Toutefois, il s’agit d’un métier particulièrement technique. Son rôle consiste à éliminer les poussières et toutes sortes de tâches sur les écrans de cinéma. Il n’existe pourtant pas de formation spécifique pour ce métier. Il faut seulement disposer d’une bonne condition physique pour pouvoir faire facilement le travail en hauteur. Pour ce poste, on recrute le plus souvent des agents de spécialisés en nettoyage industriel.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page