Comment mettre de l’argent de côté ? Les solutions

Lors des périodes de crise, il est souvent difficile de mettre de l’argent de côté. Toutefois, personne n’est à l’abri d’un imprévu financier. Face à ce genre de situation, avoir une économie peut être d’un grand secours. Comment faire pour se constituer une épargne ?



Faire des économies, c’est avant tout un état d’esprit

Avant de pouvoir vous constituer une économie, vous aurez besoin d’adopter le bon état d’esprit. Vous pensez qu’épargner 10 euros par mois, c’est ridicule ? Détrompez-vous. En effet, lorsque ces petites sommes d’argent s’accumulent, vous parviendrez à vous avoir un montant important. Supposons que vous ayez économisé 10 euros par mois en 5 ans, vous obtiendrez 600 euros. Cette somme peut vous aider à remplacer certains objets de votre maison qui tombent toujours en panne au mauvais moment. Elle peut aussi être utilisée pour faire des réparations imprévues sur votre maison.

Pour devenir une personne économe, vous devrez avoir un bon état d’esprit. Si vous n’arrivez pas à économiser, même seulement 10 euros par mois, cela ne signifie pas que vous n’avez pas cette somme. Cela démontre que vous ne faites pas l’effort conscient d’épargner cet argent. Lorsque vous aurez adopté une bonne habitude, tout va se dérouler par automatisme. Vous constaterez que vous parviendrez à mettre de côté des sommes plus conséquentes.

L’être humain est souvent sujet certains mécanismes naturels. En effet, quand l’argent est disponible, il est souvent dépensé ou gaspillé pour l’achat des choses inutiles. Il faut adopter un système efficace en vue d’éviter ce problème.

Si vous décidez de vous constituer une épargne, vous pouvez adopter le système suivant :

–       Mettez de côté 10 % de votre revenu mensuel pour une épargne en cas de secours. Celle-ci vous aidera à faire face aux coups durs de la vie.

–       Économisez 10 % de votre revenu mensuel pour une épargne sur le long terme. L’argent pourra financer un de vos projets plus tard.

–       Épargner 10 % de votre revenu mensuel pour le donner à des associations ou des œuvres de charité.

Avec ce système, seulement 70 % de vos revenus mensuels devront être utilisés. Vous pouvez revoir le montant de vos revenus à mettre de côté. L’essentiel est de commencer tout de suite et d’épargner régulièrement.

Établir une liste des dépenses mensuelles indispensable avant de mettre l’argent de côté

·      Faire le point sur les dépenses

Si vous décidez de vous constituer une économie, vous devez avant tout établir une liste des dépenses nécessaires. Les dépenses indispensables font références aux besoins quotidiens (les dépenses ménagères) et à ceux des membres de la famille à votre charge.



Grâce à la liste, vous identifierez aisément les dépenses futiles, la somme à débourser mensuellement et l’argent à épargner. Dans vos charges, vous devrez énumérer :

  • Les frais de logement ;
  • Le gaz, l’eau et l’électricité ;
  • Les frais de nourriture ;
  • Les dépenses relatives à vos enfants ;
  • Les frais de soins personnels et les soins de santé ;
  • Les frais de transport ;
  • Les frais de divertissement ;
  • Les créances ;
  • Les prélèvements fiscaux ;
  • Les assurances, etc.

Comme la liste des dépenses varie d’une famille à une autre, il faudra l’établir à tête reposée.

·      Limiter les dépenses nécessaires

Lorsque les dépenses auront été définies, définissez globalement le montant à débourser en un mois. Toutes les charges inscrites sur la liste ne sont pas toute obligatoires. Certaines dépenses pourront être limitées. Ne faites que des dépenses avisées. Ainsi, vous pouvez faire quelques économies à la fin du mois. N’hésitez pas à comparer les offres, les produits, les gammes, etc. Privilégiez les offres qui ont un meilleur rapport qualité-prix.

·      Bannir les dépenses compulsives

Lorsque vous aurez établi une liste de vos charges, vous aurez déjà sûrement délimité les dépenses futiles et facultatives. Toutefois, il se peut que vous ayez une envie furieuse d’acquérir une paire de chaussures, un appareil électronique dernier cri, etc. Malheureusement, sur le long terme, les achats compulsifs sont de vrais obstacles pour votre objectif de vous constituer une épargne.

Si vous êtes une personne sujette à des achats compulsifs passagers, vous devrez prendre du recul. Pesez toujours le pour et le contre. Si vous ressentez des difficultés à contenir vos envies d’achats, discutez-en à vos proches. Ils pourront vous raisonner. Si vous êtes fréquemment sujet à des achats compulsifs, vous devrez venir à bout de ce genre d’habitude. Consultez des spécialistes en la matière. En principe, le problème d’achat compulsif est souvent lié à des problèmes d’ordre personnel, au stress, à l’anxiété, à la dépression, etc. Il est primordial d’identifier la source du problème et de le résoudre.

·      Les dépenses relatives à l’alimentation

Préparez des repas fait maison. Chaque membre de la famille peut en emporter à l’école ou sur son lieu de travail. Cette alternative revient moins cher que de manger dans un restaurant ou dans une cantine.

·      Les dépenses relatives aux transports

Afin de réduire ces dépenses, vous devriez emprunter plus souvent les transports en commun que votre voiture personnelle. Si vous êtes contraints de recourir à votre voiture personnelle, choisissez :

  • Un véhicule économique et durable ;
  • Le trajet le plus économique ;
  • La conduite écologique (évitez les accélérations et les freinages brusques) ;

·      Les dépenses relatives au logement

Si vous êtes un locataire, vous n’êtes pas obligé de choisir un appartement trop grand pour vous. Vous devriez opter pour une habitation située près de votre lieu de travail ou près de l’établissement scolaire de vos enfants. C’est un moyen d’économiser sur le transport.

·      Les dépenses énergétiques et en télécommunication

Afin de limiter vos dépenses en électricité, vous devriez :

  • Miser sur des appareils électriques peu énergivores et ayant une performance énergétique élevée ;
  • Réduire l’utilisation de certains outils (chauffe-eau, climatiseur, chauffage) en procédant à l’isolation, en éliminant les ponts thermiques, etc.
  • Opter pour des climatiseurs réversibles utilisant l’énergie renouvelable comme le rayonnement solaire ;
  • Étudier les forfaits et les abonnements disponibles en vue de choisir l’offre qui vous convient le mieux.

Comment mettre de l’argent de côté ? Quelques astuces à prendre en compte

·      Établir des objectifs

Ce n’est pas toujours facile de faire des économies. Dans ce contexte, vous serez contraint de limiter vos dépenses, de sacrifier des éléments qui vous font plaisir et de faire beaucoup d’effort. Vous devrez rester motivé. Pour cela, fixez-vous des objectifs à court terme et à long terme. C’est un moyen de garder le capet de maintenir ses efforts à se constituer une épargne.



Ne mettez pas de l’argent de côté de manière aléatoire. Imposez un plan qui définit les montants d’argent à épargner. Fixez des dates. Vous pouvez par exemple décider d’économiser 100 euros par mois en mettant de côté 25 euros par semaine. Vous devez ensuite respecter votre plan.

·      Adopter un système automatique pour économiser

Lorsque vous aurez défini votre budget et l’argent à mettre de côté, instaurez un système de virement automatique. L’argent devra être déduit de votre compte courant pour être placé sur votre produit d’épargne. Programmez un virement 2 à 3 jours après vos prélèvements réguliers. Certaines banques proposent de virer automatiquement de l’argent lorsqu’il y a un solde minimum. L’argent restant va alimenter votre compte épargne.

Vous pouvez aussi ouvrir un compte à terme. Cette alternative est intéressante lorsque la somme que vous encaissez est supérieure au montant de vos dépenses. Avec le compte à terme ou le compte bloqué, votre argent sera bloqué durant une durée délimitée à l’avance. En choisissant cette option, vous économie restera intacte durant un certain moment. De plus, vous percevrez un taux d’intérêt. N’hésitez pas à vous informer et à comparer les offres à votre disposition.

·      Réduire les sorties et les dépenses récurrentes

Mentionnez dans un agenda l’ensemble de vos sorties (cinéma, restaurant, etc.). Vous devrez ensuite restreindre le nombre de vos sorties et leur prix. Si vous avez par exemple tendance à aller au restaurant 6 à 8 fois par moins, réduisez-les à 3 à 5 fois par mois. Limitez aussi les sommes à allouer à vos sorties. Vous allez constater qu’au bout de quelques mois, vous aurez constitué de belles économies.

·      Arrêter de faire des achats à crédit

Vous êtes habitué à faire des achats à crédit (abonnement à la salle de sport, appareil électroménager, etc.) ? Il se peut que dans le cadre de vos achats, vous effectuiez des achats qui ne sont pas très utiles, mais qui agrémentent seulement votre quotidien. Revoyez vos habitudes.

Évitez de faire des achats à crédits. En raison des taux d’intérêt, le coût est souvent plus élevé que leur prix. Orientez-vous vers les articles d’occasion et économisez sur certaines dépenses. Assurez-vous d’avoir la somme pour l’acquisition du bien avant d’acheter.

·      Investir dans un coffre-fort

Vous n’êtes pas un adepte des opérations bancaires ? Vous souhaitez voir concrètement votre argent s’accumuler ? Faites l’acquisition d’un coffre-fort. Vous serez motivé lorsque vous voyez toutes les semaines l’argent en train d’augmenter dans votre coffre-fort. Si vous choisissez cette alternative, vous devrez être capable de résister à la tentation d’ouvrir le coffre et d’y prendre de l’argent.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page