Comment louer ou sous-louer son appartement ou maison sur airbnb ?





Vous voulez mettre votre maison sur airbnb, mais vous ne savez pas comment vous y prendre ? Savez vous qu’il est possible de proposer qu’une chambre ?  Ainsi si vous avez une pièce de vide chez vous ou que vous partez souvent en vacances ou en déplacement, pourquoi ne pas publier sur airbnb une chambre ou votre logement entier? Un bon moyen de rembourser ses vacances ou de se faire un complément de revenu tous les mois.

Effectivement, il existe des points essentiels à connaître qui vous permettent d’en tirer profit. Pour vous aider à savoir les étapes nécessaires et les règles à respecter, voici quelques astuces et des informations à savoir sur la location d’un appartement ou de maison sur airbnb.

Mes conseils pour louer votre appartement ou maison sur airbnb

 

  • Soignez avant tout la présentation de votre annonce

De nombreuses personnes sont tentées pour proposer aux voyageurs leur appartement ou de leur maison pendant leur absence. Pour faire connaître votre offre sur airbnb, il faut avant tout faire une annonce. Ainsi, prenez une photo de votre appartement et faites en sorte que les endroits essentiels de la maison soient bien photographiés. Au cas où vous avez peur de rater vos prises, la plateforme peut vous proposer le service d’un photographe professionnel. Il est toutefois à signaler que le  prix de la prestation varie en fonction de la superficie de l’appartement. En ce qui concerne le contenu de votre annonce, faites une description claire qui correspond vraiment aux réalités des choses.

Mettez en avant la plus belle photos comme l’on peut voir ci-dessous,la photo est la première chose que l’on voit de votre logement c’est un investissement !

  • Proposez des prix raisonnables

La plateforme n’impose pas des règles spécifiques en matière de tarification. Vous êtes donc libre de fixer les prix selon vos propres convenances. Mais pour que vous restiez toujours dans la fourchette, déterminez votre tarif tout en tenant compte de l’emplacement du logement, du confort, de sa superficie, mais aussi de la saison. En effet, la plateforme dispose d’un outil que les internautes peuvent utiliser pour comparer les prix. Et comme les règlements de locations se font toujours via le site, je vous conseille de proposer des prix raisonnables.

Pour faire une rapide étude de marché, prenez les logements équivalents et faites une moyenne des offres en terme de prix et ne dépasser pas ce prix pour une première annonce, lorsque les avis commenceront à venir vous pourrez alors augmenter si le standing le permet.

Airbnb propose une calculette pour savoir de suite combien vous pouvez gagner d’argent en proposant  votre logement  et arrondir vos fins de mois:

 

Découvrez combien vous pouvez gagner
  • Soyez clair sur les conditions de réservation

Toutes les conditions sur lesquelles vous aimeriez insister doivent être bien claires dès le départ. Ce qu’il faut surtout bien préciser ce sont des conditions d’annulation. Airbnb n’impose aucune règle définie sur le sujet, mais il suggère trois options d’annulation possibles qui peuvent être des conditions strictes, modérées ou flexibles. Vous êtes donc libre de définir vos propres règles. Certains hôtes choisissent des conditions d’annulation modérées où ils remboursent l’intégralité de la somme versée en cas d’annulation dans les 7 jours qui précèdent le voyage. D’autres sont plutôt strictes et n’effectuent aucun remboursement, mais sont flexibles pour des raisons qu’ils étudient selon les cas. Par ailleurs, les conditions de ménage sont aussi à préciser. Ainsi, les locataires pourront prendre les dispositions et les précautions nécessaires.

  • Précisez à l’avance les conditions d’arrivée et de départ

Pour que vos voyageurs soient rassurés et que tout se passe comme prévu, fixez toujours une marge d’horaire pour pouvoir remettre les clés. Au cas où une autre personne se charge de le faire, mentionnez le nom de la personne ainsi que ses coordonnées téléphoniques. Renseignez-vous sur l’heure probable d’arrivée  pour éviter tous les éventuels désagréments. Et si possible, prenez la peine de voir vos locataires pour connaître leurs impressions lors de la fin du séjour.

Pour garder une bonne réputation de votre prestation, faites en sorte que vos voyageurs soient bien à l’aise et essayez de bien les accueillir. À leur arrivée, vous pourrez proposer des petits cocktails de bienvenue si vous êtes présent. Et puis, c’est une occasion de bien fixer les règles dans une ambiance détendue. Vous pourrez aussi partager les bonnes adresses de restaurants du coin ou des sites importants à visiter. Indiquez le code Wi-Fi et prévenez des éventuels problèmes qu’il faut éviter. Le but est d’apporter des attentions particulières qui vaudront par la suite des commentaires positifs sur l’endroit et sur l’accueil.

  • Prévenez vos voisins

Beaucoup de personnes choisissent de publier sur Airbnb temporairement leur logement pendant les vacances. Ce qui fait que les voisins pourraient être surpris des éventuels changements. En outre, il existe des voyageurs qui peuvent être bruyants ou avoir des habitudes assez différentes des vôtres. Ce qui pourrait être assez gênant pour vos voisins. Penser donc à les prévenir et à les rassurer que vous alliez prendre toutes les précautions nécessaires. Au cas où vous habiteriez dans un quartier résidentiel ou si vous avez des voisins assez exigeants, sélectionnez vos locataires en choisissant par exemple des personnes en déplacement professionnel.

  • Créez un espace neutre

Pour que vos voyageurs se sentent comme chez eux, pensez à créer un espace neutre. Évitez d’exposer vos photos personnelles partout dans la maison. Rangez bien aussi vos papiers, vos objets de valeurs et toutes les affaires auxquelles vous tenez. Cela vous permettrait d’éviter les mauvaises surprises. Et pour des raisons de sécurité, pensez à les fermer à clé. Ainsi, vos locataires se sentiront bien à l’aise et pourront s’installer confortablement.

  • Établissez un règlement intérieur

Pour éviter les incidents, prenez le temps d’établir un règlement intérieur, une fiche de sécurité ou un manuel de maison. Toutes les informations que vous voulez transmettre aux voyageurs doivent être bien précisées dans le manuel. Vous pourrez par exemple y indiquer s’il est autorisé de fumer et si toutes les pièces sont accessibles. Remplissez également une fiche de sécurité dans laquelle les voyageurs peuvent trouver les numéros de téléphone des services d’urgence, une indication des sorties de secours ainsi que l’emplacement des alarmes et des extincteurs.



Les différentes règles et les formalités administratives

 

  • Et si vous êtes locataire de votre logement ?

Il est tout à fait possible demettre  votre appartement ou votre maison sur airbnb  temporairement même si vous êtes locataire. Cependant, il faut respecter des formalités juridiques qui sont exigées par la loi. En effet, pendant les vacances, lors d’un déplacement professionnel où en cas d’absence prolongée, de nombreux locataires préfèrent proposer leur appartement sur airbnb  en vue de financer d’autres projets. Cependant, ils doivent demander l’accord écrit du propriétaire pour sous-louer le logement. Cela est valable pour tous les contrats de bail qui ont été signés après le 27 mars 2014. Au cas où vous ne respectez pas cette règle, vous aurez à payer des dommages et intérêts. Sinon, la sous-location est interdite dans une résidence universitaire.

  • Les frais d’appartement

Bien que proposer un appartement sur airbnb soit une source de revenu supplémentaire, cela entraine quand même des charges et des frais qu’il ne faut pas négliger. Ces charges peuvent être même importantes à comparer à ceux des locations classiques. En effet, la durée de location dure en moyenne 3 à 4 jours. D’où la nécessité d’engager un concierge qui pourra s’occuper du check-in et du check-out. Et pourtant, cela peut engendrer un coût négligeable qui pourrait coûter 15 à 20% du prix de loyer si vous le confiez à une agence. Sinon, il faut investir sur l’achat de certains accessoires qui pourraient attirer les clients comme la proposition d’une connexion internet ou des chaînes de télévision supplémentaires, l’achat des petits sacs-poubelles ou l’élaboration des guides touristiques. Il ne faut pas aussi oublier d’intégrer dans vos frais la facture d’eau et d’électricité ainsi que le prix de la taxe de séjour dans certaines communes touristiques.

Ainsi certains en font une vraie industrie en achetant des appartements pour les mettre sur Airbnb et sous traitent le ménage ou la remise des clefs. Certains mettent aussi des petites boites à code pour que les voyageurs récupèrent les clefs.

  • Les déclarations à faire

Pour louer votre appartement à partir d’airbnb, vous devrez suivre les mêmes règles que celles des locations classiques. En effet, la plateforme est juste un outil de prospection qui permet de trouver des voyageurs potentiels. Ainsi, il est important de faire une déclaration au préalable du logement en mairie. Sinon, il existe des villes, comme ce qui est le cas de Paris, où il faut demander une autorisation de transformation de logement classique en un logement touristique. Par ailleurs, il ne faut pas que le particulier loue sa résidence principale pendant plus de 4 mois dans l’année, soit moins de 10 jours par mois. Au cas où il souhaite la louer pendant une durée très prolongée, il faut déclarer le logement en tant que « meublé tourisme » auprès de la mairie. À savoir que cette modification du bien meublé pourrait être refusée dans certains cas.

 

  • La résidence secondaire

Contrairement à la résidence principale qui ne nécessite aucune démarche spécifique si la publication sur airbnb n’excède pas 4 mois par an, faire louer sa résidence secondaire requiert la déclaration du bien en « meublé de tourisme » auprès de la mairie. Celle-ci est obligatoire, quelle que soit la durée. Il ne s’agit donc pas d’une demande d’autorisation, mais plutôt d’une information fournie à la commune. Si vous ne le faites pas, cela pourrait vous coûter une amende de 450 €. Dans certaines villes, vous devrez obtenir une autorisation de changement temporaire d’usage.



  • La fiscalité

En ce qui concerne la fiscalité, vous devrez déclarer toutes les sommes que vous percevez à partir de la plateforme airbnb. Ainsi, les revenus obtenus à  relèvent du régime Bénéfices Industrielles et Commerciaux. Pour ainsi faire, vous devrez vous affilier au Régime Social des Indépendants si les revenus que vous obtenez de l’activité dépassent 23 000 € par an. Il faudrait donc s’acquitter des cotisations sociales. Par ailleurs, vos recettes seront soumises à des prélèvements sociaux, soit de 15,5%. Et puis, vous devrez vous inscrire sur le site guichet entreprise. Au cas où vos recettes sont en dessous de 32 900 €, vous pourrez choisir le régime simplifié Loueur en Meublé Non Professionnel. Cela vous permettra d’obtenir un abattement pour frais de 50%. Et si elles ne dépassent pas 33 100 €, vous pourrez opter pour le régime du micro-entrepreneur. Ainsi, vous serez soumis à un taux de cotisations sociales forfaitaires de 22,7%.

  • En cas de problème

Suite aux problèmes d’appartements saccagés, le site airbnb a pris les dispositions nécessaires et propose une « Garantie Hôte » qui permet de vous rembourser des dommages à la hauteur de 800 000 €. Ce programme « Garantie Hôte » ne remplace pourtant pas votre assurance habitation. En cas de souci, il est possible de trouver une solution à l’amiable avec le voyageur ou de demander l’intervention de airbnb en réclamant la retenue sur la caution.

  • À propos du paiement

Airbnb propose un mode de paiement sécurisé où vous n’aurez pas à gérer l’argent directement. Le versement que vous allez recevoir correspondra au prix de la nuitée moins les frais de service qui n’excèdent pas 3%. Ainsi, le prix total payé par les voyageurs est plus élevé que votre versement vu que les frais de service sont à leurs charges. Sinon, les paiements se font d’une manière transparente. Vous pouvez les consulter dans l’historique de vos transactions. Après l’entrée des voyageurs dans les lieux, airbnb transfère votre argent via PayPal, par dépôt direct ou par virement international. Ainsi, vous avez la possibilité de calculer le montant que vous pouvez gagner. Toutefois, il faut considérer certains éléments qui pourront modifier le montant de votre versement. Cela pourrait être une réduction à la semaine ou au mois, l’application du tarif weekend ou encore l’ajout de la TVA. Quoi qu’il en soit, vous avez toujours la possibilité de tout vérifier sur le site.

Découvrir Airbnb

Conclusion

Malgré les différentes conditions citées ci-dessus et les éventuels frais qui peuvent être à la charge des propriétaires, proposer un appartement ou’une maison sur airbnb reste très rentable et un bon moyen d’arrondir ses fins de mois. Pour que ce soit vraiment le cas, sachez mettre en avant les atouts de votre logement et faites en sorte d’assurer un bon accueil. Cela va par la suite entraîner les recommandations des voyageurs. Prenez toutefois le temps de suivre les étapes nécessaires pour légaliser votre activité, car les amendes risquent d’être lourdes.

Que vous proposiez une chambre, votre maison entière, un appartement ou une résidence secondaire, offrez le minimum de confort à vos voyageurs pour qu’ils puissent garder une bonne impression de leur passage. Sachez toutefois que les réservations ne peuvent pas toujours être aussi bénéfiques dans toutes les villes ou les villages. Si vous habitez dans une petite ville, n’imaginez pas que vous allez obtenir les mêmes recettes que dans les endroits touristiques très fréquentés. D’où, la location classique ou meublée de longue durée pourrait être plus intéressante dans certains cas. Commencez par regarder ce qu’il existe dans votre ville mais ne soyez pas défaitistes . Ne croyez pas que les réservations sur Airbnb ne se fait que dans les villes touristiques, vous serez étonné de voir que tous les logements peuvent se réserver et dans toutes les villes de France. dans les plus petites villes la concurrence est moins forte et compense le volume de clients. En effet, beaucoup de gens cherchent à se loger pas que pour des vacances : Visite a des amis , mariages, commerciaux en déplacement ou artisans en mission.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

CommentLuv badge