Tests de produits : arnaque ou bon plan ?

Depuis maintenant quelques années, il existe des méthodes assez particulières pour gagner de l’argent. Il est par exemple possible d’obtenir de l’argent en devenant un testeur de produit. Lorsque vous naviguez sur Internet, vous pouvez voir des blogs qui parlent de leurs impressions sur un produit particulier. Il est devenu plus facile de voir des essais ainsi que des comparatifs sur des objets spécifiques. Plusieurs articles sur le web vantent des avantages de tester des produits. Est-ce une arnaque ou un bon plan ?



▶︎ Test de produit : que faut-il savoir sur le sujet ?

Avant qu’un produit soit mis sur le marché, il fait l’objet de différents tests. Les tests de produits permettent aux entreprises d’avoir un aperçu sur les avis des utilisateurs concernant des articles déterminés.  Si à priori, le testeur de produit est perçu comme un cobaye de laboratoire, il n’est pas vraiment traité comme tel. En effet, il bénéficie de certains avantages intéressants.

Comment devenir un testeur de produit ?

Il faut savoir qu’il existe deux sortes de tests de produits :

  • Le test d’efficacité : il sert surtout à déterminer l’efficacité d’un produit et ses effets indésirables ;
  • Le test de satisfaction : il permet de mesurer la satisfaction d’un client. Il évoque les détails d’un produit comme l’aspect, la présentation, etc.

En général, tout le monde peut devenir testeur de produits. Il suffit :

  • D’être majeur ;
  • D’être en bonne santé ;
  • D’être d’accord avec les critères et les conditions imposés pour les tests de produits ;

Certains tests requièrent des critères particuliers. Mais tout dépend de la nature et de l’objectif des produits à tester. Sur la toile, des plateformes sont dédiées spécialement aux tests de produits. Pour y participer, il faut seulement remplir les champs nécessaires. Vous n’avez pas besoin d’être pistonné.

Où se déroulent les tests de produits ?

En principe, la majorité des tests de produits se déroulent au domicile du testeur. Ce dernier n’a pas à bouger de chez lui, il doit seulement attendre un colis. Il doit suivre les recommandations liées au test. Mais il existe des tests spécifiques qui requièrent le déplacement des testeurs vers un lieu bien précis comme un laboratoire. Cela permet de vérifier certains résultats.

D’autres tests requièrent par exemple que le testeur ait à voyager et à se déplacer fréquemment. C’est le cas des testeurs de voyage, d’hôtel, etc. Vous aurez à répondre à des questionnaires. C’est une excellente alternative pour les passionnés de voyage.



Quels sont les avantages à devenir testeur de produit ?

Devenir testeur de produit est un moyen assez intéressant pour arrondir les fins de mois. La majeure partie des tests peuvent être effectués à domicile. Le mode de rémunération dépend souvent du secteur et du produit à tester. Même si vous ne percevez pas de compléments financiers, vous pouvez profiter d’autres avantages. Il s’agit par exemple :

  • D’avoir des échantillons gratuits ;
  • D’avoir des bons d’achat.

La rémunération en échantillon gratuit est une méthode souvent utilisée par les grandes sociétés en produit cosmétique.

► Quels sont les secteurs concernés ?

Lancer un nouveau produit sur le marché comporte un risque vraiment important. Aucune entreprise ne risquerait de commercialiser un produit sans être sûre qu’elle puisse récupérer le montant de son investissement. Pour connaître l’avis du public sur un nouvel article, elle doit recourir aux services de testeurs de produit. Leurs avis serviront de références.

À travers les tests de produits, une entreprise peut récolter :

  • Les opinions des consommateurs ;
  • La notation du produit ;
  • La synthèse des verdicts des utilisateurs ;
  • Les suggestions en vue d’améliorer le produit ;
  • La perception du consommateur, etc.

Pour l’entreprise, c’est un moyen pour ajuster et optimiser la qualité de leurs produits. Certains secteurs ne peuvent pas contourner la phase de tests de produits. Il s’agit par exemple :



·      Du domaine pharmaceutique

A priori, le test de médicament paraît risqué. Mais il n’y a pas trop à s’inquiéter. Les effets secondaires graves du produit ont déjà été évincés lors des tests en laboratoires. L’objectif des tests est d’observer si l’administration du médicament peut causer des effets indésirables. De plus, les études concernant les tests sont bien contrôlées. Aucune entreprise pharmaceutique ne risquerait son enseigne pour un grand scandale.

La rémunération dépend de l’ampleur du test. Il permet de gagner jusqu’à des milliers d’euros non imposables. Mais l’Etat fixe un plafond de 4500 euros/an sur vos gains. Sur un an, vous ne pourrez faire que 3 tests au maximum.

·      Du domaine alimentaire

Les tests de produits alimentaires permettent de déterminer si un produit peut causer d’éventuelles allergies. C’est également un moyen d’évaluer le goût, les atouts et les inconvénients du produit en question.

·      Du domaine cosmétique

Des tests permettent de voir les avantages et les inconvénients de nouveaux produits de beauté. C’est aussi un moyen de déterminer si le produit en question cause des effets indésirables sur son utilisateur.

▶︎ Quels sont les risques liés  ?

En principe, les risques liés aux tests de produits sont mineurs. Les produits proposés pour les tests doivent répondre aux normes imposées par l’Union Européenne. En d’autres termes, c’est la dernière phase avant la production en masse du produit. Avant de procéder au test d’un produit cosmétique ou alimentaire, il faut d’abord vérifier que le testeur ne soit pas allergique à un des composants du produit.

En principe, les tests ne devraient pas causer d’effets indésirables. Mais il faut garder à l’esprit que le risque zéro n’existe pas. La tolérance d’un produit est aussi déterminée en fonction de plusieurs facteurs tels que les gênes.

Si vous testez un produit alimentaire, il est possible que vous n’en appréciiez pas le goût. Mais c’est à vous de décider si vos papilles sont prêtes à prendre le risque.

► Est-ce un bon plan de faire des tests  ?

Gagner sa vie en devenant un testeur de produit n’est un pas vraiment un moyen fiable. Des millions de personnes peuvent intervenir dans ce domaine en contrepartie d’une maigre compensation. Il est encore assez difficile d’obtenir de l’argent régulièrement grâce à cette méthode. La rémunération perçue dépend des offres proposées par les plateformes de tests de produits et du secteur concerné. Certains testeurs peuvent gagner jusqu’à 1 000 euros/ an.

Pour les tests de produits cosmétiques ou alimentaires par exemple, il est rare de percevoir des compensations financières. Les entreprises proposent le plus souvent des échantillons gratuits ou des bons d’achats. Si vous souhaitez renouveler votre palette de maquillage, cette alternative peut sembler intéressante. C’est l’occasion de recevoir des produits de beauté provenant de différentes marques.

Devenir testeur de produits est un moyen de bénéficier de produits gratuits. En contrepartie, vous n’avez qu’à donner votre opinion. Mais vous devrez fournir un avis détaillé, ce qui requiert que vous investissiez votre temps.

Avant de postuler pour le rôle de testeur de produit, informez-vous sur les conditions. Il se peut que vous vous engagiez même si les conditions ne vous conviennent pas. Vous allez vous démotiver. Le test du produit ne sera qu’une corvée de plus pour vous. Pour réussir le test de sélection, augmentez votre visibilité. Essayez d’être présent sur les réseaux sociaux et interagissez avec les autres.


Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page