VDI ou comment entreprendre sans risque

Devenir VDI est une toute nouvelle manière de mieux entreprendre. Un VDI est un vendeur à domicile indépendant disposant d’un statut transitoire qui peut venir en complément d’un régime précis. Il permet effectivement de cumuler une activité professionnelle en tant que salarié CDD ou CDI. Il est également accessible aux étudiants. Il s’agit d’un métier qui est actuellement en plein essor. Son principal avantage est qu’il permet de travailler à son propre rythme. Qu’est-ce que le VDI en réalité ? Quel est le parcours à suivre pour devenir un vendeur à domicile indépendant ? Quel est le statut d’un VDI ? Est-ce qu’on le présente en tant que salarié ? Être un VDI nous donne-t-il accès aux droits de chômages et de retraite ? Autant de problématique qui mérite d’être résolue.




Comprendre le principe du VDI pour mieux l’entreprendre

Quand on décide de devenir VDI, le défi consiste à vendre des produits ou des prestations d’une entreprise. Une fois qu’on signe un contrat avec celle-ci, on peut déjà bénéficier du statut de VDI. Dans ce cas précis, on sera l’ambassadeur ou l’ambassadrice d’une marque. Il s’agit d’un métier que l’on peut exercer à temps plein ou en complément d’une activité professionnelle. Ouvert à tous, il n’est pas rare qu’il devienne très vite une profession à part entière.

On distingue 3 types de contrats VDI :

1.    VDI mandataire

Son travail va consister à vendre des produits. Ceux de l’entreprise par laquelle il est mandaté. Il travaille donc pour le compte de cette entreprise. Pour sa rémunération, elle se fera sous forme de commissions sur les ventes. Son intérêt ? Il n’est pas nécessaire de disposer d’un stock. L’activité ne demande aucun investissement et ne présente pas non plus de risques.

2.    VDI acheteur-vendeur

Ici, il sera question d’acheter les produits de l’entreprise à des tarifs préférentiels pour ensuite les revendre. Pour cela, vous devez vous référer aux prix conseillés par l’entreprise. Votre revenu sera la marge que vous réaliserez entre le prix d’achat et le prix de vente.

3.    VDI courtier

C’est le type de contrat le plus prisé. Le VDI courtier va œuvrer comme mandataire. Il va faire l’intermédiaire entre l’entreprise et le client. À la différence près d’un VDI mandataire, un VDI courtier ne signe pas de bon de commande.

Devenir VDI avec Secrets de Miel

Chez Secrets de Miel, vous pouvez profiter de différentes offres qui vous permettent de devenir VDI. Cette entreprise recrute des vendeurs à domicile indépendant dans plusieurs pays, dont la France, la Suisse, l’Allemagne et la Belgique. Elle regroupe des conseillers et des conseillères dotées de parcours aussi différents les uns que les autres.

L’offre de contrat VDI proposée par Secrets de Miel s’adresse à vous si vous êtes en quête d’un emploi qui vous permettrait d’avoir un complément de revenu sans lâcher votre activité principale. Elle est aussi faite pour les personnes à la recherche d’un emploi, à un retraité qui souhaite faire une activité pour passer son temps. Les parents au foyer et les étudiants peuvent également exercer cette activité.

Parmi les produits que vous pourrez vendre chez Secrets de Miel, quel que soit le contrat de VDI que vous choisissez, on note essentiellement :

  • Les soins du visage,
  • Les soins du corps,
  • Les soins des cheveux,
  • Les compléments alimentaires, pour la forme et les défenses,
  • Les produits de la ruche,
  • Les soins détox et minceur,
  • Les produits pour les bébés et les enfants,
  • Et les soins pour homme.

Le concept de VDI de la société Secrets de Miel se base essentiellement sur l’apithérapie. Il s’agit d’une discipline consistant à déployer le miel comme soin. Les produits cosmétiques qu’elle propose sont donc naturels, tout comme les compléments alimentaires. Grâce à la qualité de ses produits, elle obtient le prix de la Jeune Entreprise attribué par FVD (Fédération de la vente directe) en 2016. Leurs produits obéissent à un principe éthique et sont fabriqués en France à 100%.




Quels sont les principales missions et le rôle d’un VDI ?

Le travail d’un VDI se base donc sur la vente de produits d’une marque ou d’une entreprise donnée, mais il peut également s’agir de services. Voici notamment parmi les missions d’un VDI :

  • Organiser des réunions de vente à domicile,
  • Présenter et promouvoir l’entreprise,
  • Recruter pour constituer une équipe, pour ensuite être leader et animer celle-ci.

Plus de précision à propos du statut de VDI

Le statut de VDI a été créé en 1993, plus précisément le 27 janvier. D’un point de vue fiscal et juridique, le VDI est un travailleur indépendant. Généralement, il n’entretient aucune subordination avec la marque dont il vend les produits. Il conserve entièrement son indépendance dans la planification et la réalisation de son travail. Toutefois, il reste lié à l’entreprise par un contrat particulier que nous avons déjà décortiqué plus haut.

En matière de fiscalité, un VDI jouit de la franchise en base de TVA. Il bénéficie également du régime fiscal de la microentreprise à condition que ses recettes annuelles ne dépassent pas un certain seuil en fonction qu’il soit mandataire ou acheteur-revendeur. D’un point de vue social, il est considéré comme étant un « assimilé-salarié ». En plus clair, le droit du travail le considère tel un non-salarié tandis qu’il est salarié aux yeux de la sécurité sociale. Il ne sera pas affilié au RSI. Ce sera l’entreprise qui a contracté avec lui qui va estimer le montant de ses cotisations sociales. Son calcul se fera sur la base de son revenu brut.

Le parcours pour devenir VDI

Pour devenir VDI, aucune compétence précise n’est requise. Tout le monde peut devenir VDI en distribuant les produits d’une marque ou en vendant des prestations. Vous devez seulement travailler votre force de persuasion et connaître quelques fondamentaux des techniques de vente. Il est également recommandé d’enregistrer votre entreprise auprès de la FVD afin de réglementer votre activité. Pour démarrer, vous pouvez d’abord choisir des produits faciles à écouler et renouvelables tels que des parfums. Généralement, avant de commencer, vous bénéficierez d’une formation sur le métier.



 

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page