Comment gérer le budget familial: Mes solutions

Plusieurs d’entre nous arrivent à chaque fin de mois avec des soldes négatifs sur plusieurs comptes. Cette tendance peut très vite devenir un cercle vicieux qu’il est presque impossible d’éviter tant qu’on n’acquiert pas un minimum d’intelligence financière. C’est une compétence fort utile pour ceux qui souhaitent gérer d’une main de maître son budget familial.




Identification et listing de vos moyens et de vos charges

Avant de pouvoir gérer le budget familial, il est impératif que vous commenciez par identifier tous vos postes de dépenses. Par la même occasion, il est également utile d’évaluer vos moyens, c’est-à-dire vos revenus mensuels.

Identifiez vos dépenses fixes

Chaque ménage ne dépense pas le même montant d’argent. Mais, quel que soit le foyer, il y a toujours des dépenses fixes. Ces dépenses reviennent chaque mois et leur montant ne fluctue pas ou presque. Ce sont les plus faciles à identifier.

Dans cette catégorie, vous pouvez mettre :

  • Votre loyer mensuel
  • Les services publics
  • Les remboursements de prêts bancaires
  • Frais de garde des enfants
  • Épargne

Cette liste n’est pas exhaustive, certains ménages ont par exemple une nounou qu’il faut payer mensuellement ou un abonnement Internet mensuel. Mais vous l’avez compris, dans cette catégorie il faut mettre toutes les dépenses mensuelles dont le montant ne change pas.




Essayez de définir les dépenses variables

C’est cette deuxième catégorie de dépenses qui fait que gérer le budget familial soit si difficile pour la première fois. Les dépenses variables sont les dépenses dont le montant peut grandement fluctuer d’un mois à un autre. Ce sont sur ces dépenses que vous pouvez travailler si vous voulez vous restreindre pour augmenter vos économies. Les dépenses fixes étant incompressibles, donc à ne pas toucher à moins que vous adoptiez des changements drastiques.

Dans la catégorie des dépenses variables, vous avez généralement :

  • Tout ce qui touche la voiture : carburants, entretiens et réparations
  • Les loisirs et les voyages ainsi que les fêtes intempestives
  • Santé et soins personnels incluant médicaments, détartrage, lunettes, etc.
  • Entretien et nettoyage de la maison, réparations, changement de meubles
  • Petit extra au fast-food du coin, les sorties en soirée, les restos

La liste des dépenses variables peut se rallonger. Cette liste dépend grandement des habitudes de chacun. Pour vous aider à identifier ces postes de dépenses, il faut que vous observiez vos dépenses des mois derniers. Vous pouvez également vous fier aux données de vos factures de l’année d’avant. Épluchez vos factures et vos reçus pour recueillir le plus de données exactes possible. Les calculs à faire dépendront grandement de ces données.

Faire le bilan de vos revenus

Si vous avez pu faire des dépenses, c’est que vous avez des revenus. Certains d’entre nous bénéficient de plusieurs sources de revenus en même temps. D’autres font ce qu’ils peuvent avec un seul salaire.

Dans vos revenus, vous pouvez inclure : votre salaire mensuel, vos primes, les pourboires et les commissions. Dans la majorité des cas, le revenu d’un foyer se limite aux salaires seulement. Le calcul à faire est donc très simple puisqu’il suffit de soustraire le montant des différentes dépenses de ce montant total. Vous comprendrez très vite comment vous n’arrivez à épargner qu’un petit pourcentage de vos revenus mensuels.




Établir un ordre de priorités dans vos postes de dépenses

Quand vous avez une idée plus ou moins précise de tous vos postes de dépenses, vous allez pouvoir mieux gérer votre budget familial. C’est après cette étape que vous allez pouvoir établir tout un nouveau mode de dépenser. C’est ce changement qui est réellement la clé d’une meilleure gestion du budget familial.

·      Essayer de revoir vos impératifs mensuels

Certes, on a déjà dit que ces dépenses sont incompressibles, mais il se peut toujours qu’il y ait quelque chose à faire. À cela, vous pouvez penser à déménager si vous vivez dans une maison qui est trop grande pour vous. Il ne faut pas oublier que le loyer est un poste de dépense très important. En emménageant dans un appartement moins cher, vous allez pouvoir augmenter vos économies.

Vos enfants ont peut-être l’habitude de manger à la cantine, cela peut constituer des frais conséquents. Vous pouvez prendre la décision de préparer leur repas vous-même. Entre autres, vous pouvez également n’utiliser votre voiture qu’en cas de besoin et privilégier les transports en commun. Il y a également vos forfaits téléphoniques et Internet. Avez-vous réellement besoin de la chaîne Sport alors que vous n’avez pas réellement le temps de suivre vos matchs ?

·      Limiter les dépenses imprévues

Tout le monde le sait, ce sont surtout les dépenses variables qui font exploser la note à la fin du mois. Cependant, à y regarder de plus près, elles ne sont pas si variables qu’elles en ont l’air. Du moins, elles ne sont pas imprévisibles. Vous pouvez parfaitement anticiper les choses en effectuant un budget prévisionnel.

Dans la même ligne d’idées, pensez à changer de mode de consommation. Vous avez peut-être l’habitude de courir les boutiques de mode, les sites de ventes high-tech, les restaurants, etc. Ce sont des habitudes que vous pouvez changer en une fois pour essayer de réduire vos dépenses. Vous pouvez par exemple privilégier les marchands d’articles de seconde main, apprendre à apprécier le recyclage.

Il vous est également intéressant de traquer les promotions et les réductions ou encore les coupons cadeaux. Internet foisonne de ces types de moyens qui peuvent vous aider à arrondir vos fins de mois. Le tout est de changer de mode de vie sans trop se restreindre pour ne pas que cela soit un choc pour vous et votre famille.

S’en tenir à un budget mensuel strict

S’il y a un domaine qui nécessite la maîtrise de soi, c’est sûrement celui de la gestion du budget familial. Force est de constater que la plupart des ménages font des dépenses « inutiles » par compulsion. Dans une certaine mesure, c’est également la faute aux publicitaires, mais vous pouvez y remédier.

·      Établir un budget plafond pour chaque poste de dépenses

Cela peut paraitre un peu facile à dire qu’à faire, mais sachez que c’est tout à fait réalisable. Comme dit plus haut, il faut faire des calculs pour définir des fourchettes et des moyennes de vos dépenses. Cela en se basant sur vos habitudes de dépenses. Dans un deuxième temps, il faut refaire le calcul avec les rectifications suite « au changement de comportement ». Vous pouvez maintenant établir vous-même vos balises.

·      Utiliser des enveloppes étiquetées

Cela vous parait un peu rudimentaire ? Certes, tel est réellement le cas, mais c’est une méthode très efficace. Elle est un peu contraignante au début, mais avec l’habitude, la bonne, vous en récolterez les bénéfices.

Au début, il va de soi que les limites que vous vous imposerez seront un peu approximatives. Vous allez pouvoir être plus précis dans vos prévisions au fil des mois à venir. Si vous avez des données précises de vos dépenses des mois précédents, ce sera plus facile. Vous avez juste à faire les moyennes de chaque poste de dépenses sur une année par exemple. Vous avez juste à diviser le montant total par 12.

La méthode des enveloppes consiste à réserver une enveloppe pour chaque poste de dépenses. Vous y mettez la somme précise que vous avez décidé de ne pas dépasser quoi qu’il se passe pour un poste donné. C’est le seul moyen d’éviter de faire des dépenses inutiles. Des enveloppes ne seront pas vides à la fin du mois, d’autres ne tiendront pas plus de deux semaines. Ce sera à vous de rééquilibrer le tout. Au final, vous allez pouvoir faire des économies. Ce ne sera peut-être pas une somme énorme, mais petit à petit et régulièrement, ce sera toujours mieux que rien.

Faire des épargnes pour améliorer le futur financier de la famille

 

Les foyers français ont l’habitude d’épargner de l’argent à la fin de chaque mois. Du moins, c’est ce que font ceux qui ont les moyens de le faire. Ce n’est jamais possible pour ceux qui doivent jongler avec de petits revenus parce que les fins de mois seront toujours difficiles. Vous pouvez gérer le budget familial autrement.

·      Changer la tendance en épargnant en début de mois

Cela peut paraître incongru au début, mais cela tombe sous tout son sens quand vous y regardez de plus près. Après que vous ayez fait tous les calculs, vous savez dès le début du mois quelle somme vous pouvez épargner. Avec les restrictions et les changements de vie que vous aurez faits, vous aurez de quoi mettre de côté pour constituer des épargnes. Autant les bloquer dès le commencement d’un nouveau mois pour ne pas être tenté de l’utiliser.

·      Efforcez-vous à faire une épargne de précaution

Il existe plusieurs types d’épargnes que vous pouvez faire. Nous n’allons pas les décortiquer ici. Cependant, il est utile de souligner l’idée que mettre en place une épargne de précaution reste tout de même un impératif. Basiquement, il est utile d’arriver à épargner jusqu’à 3 à 6 mois de charges mensuelles avant de penser à d’autres projets importants. La somme épargnée vous servira à couvrir vos besoins les plus basiques en cas de soucis.

Utiliser les bons outils de gestion de budget

Gérer le budget familial est un exercice quelque peu fastidieux. Au moins, vous avez à tout coucher sur papier, mais cela peut très vite saturer. D’autres moyens sont à votre disposition pour vous faciliter la tâche.

Utiliser un tableur pour tout budgétiser

Excel est l’outil le plus accessible que vous puissiez utiliser. C’est un outil puissant avec lequel vous pouvez effectuer des calculs complexes. Il vous est possible de créer vos propres modèles et de les personnaliser.

Si vous n’avez pas trop envie de vous creuser la tête pour la création d’un fichier, vous pouvez prendre des modèles. Vous pouvez en trouver plusieurs sur Internet et même dans la banque de votre Microsoft Office. Il ne reste plus qu’à les adapter à vos besoins.

Télécharger des applications de gestion

Les fichiers de calcul Excel peuvent être assez limités. La meilleure alternative est l’utilisation d’un bon logiciel pour gérer votre budget familial. Ces outils sont plus élaborés et disposent de plusieurs fonctionnalités qui vous permettent de suivre de très près vos comptes.

Parmi les fonctionnalités qui peuvent vous être fortement utiles, vous avez :

  • La synchronisation de vos comptes bancaires sur une même application
  • Des outils de budgétisation faciles à utiliser
  • L’aide de différents graphiques et schémas
  • Des notifications sur tous les mouvements de vos comptes synchronisés

Les applications comme Bankin et Linxo ou Spendee sont déjà bien connues pour leurs performances et leur facilité d’utilisation. Vous pouvez en maîtriser l’utilisation avec un tout petit peu de pratique. Par contre, vous aurez à fournir vos données personnelles les plus sensibles. Une raison pour laquelle, il faut toujours utiliser une application de confiance.

Automatiser le traitement des mouvements de vos comptes

Avec le développement de diverses technologies web, il est tout à fait possible de vous passer de plusieurs tâches fastidieuses. En organisant des virements automatiques de certaines de vos dépenses, vous serez plus à même de gérer le budget familial. Cela peut s’appliquer généralement aux charges fixes.

Quand les virements se font automatiquement, vous ne serez donc plus sous la tentation puisque vous n’aurez plus accès à l’argent. C’est une très bonne façon de vous restreindre et de vous focaliser sur d’autres soucis.

Centraliser tous vos comptes bancaires

Afin de gérer avec efficacité le budget familial, il est important d’avoir une vue d’ensemble de tous vos comptes. Les applications citées plus haut vous seront utiles pour ce faire. Il est très important que vous fassiez un suivi rigoureux des mouvements de vos comptes afin de prévoir les retouches à faire ultérieurement.

Pour alléger les responsabilités que vous devez endosser, il est également conseillé de ne pas vous en occuper seul. Deux cerveaux travaillant de concert en valent toujours mieux qu’un seul qui est débordé. Sinon, il est toujours possible de déléguer les tâches à des fournisseurs de services spéciaux. Ce qui n’est pas toujours très conseillé.



Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

You cannot copy content of this page